#6967

Les paroles s'envolent... pas les écrits: Chute moderne

Je pense plutôt que le blog constitue un écrit : les paroles une fois énoncées s’envolent, les écrits restent : ce n’est pas infondé.
Les paroles sont détruites dès qu’on les prononce. Un écrit non : il faut le détruite mécaniquement.

Un blog ? C’est un écrit : sitôt publié, google, bing et les autres mettent la page en cache, idem pour Archive.org qui fait une archive de ça.

Le fait des écrire, dans un journal intime ou sur un blog public permet aussi de voir comment on change : il m’arrive ainsi de relire certains vieux articles et me dire « putain, j’étais con à l’époque ! » ou « ah, oui ? je pensais comme ça ? ».

Écrire c’est ne pas oublier : ne pas oublier les choses, les idées, les personnes, nous même, notre passé. C’est retranscrire le présent sans écouter le passé ni penser au futur. Ce n’est que quand on sera dans le futur qu’on pourra relire ça.

Que ce soit un livre ou un blog, ils marquent leur temps tous les deux.
http://jefaispeuralafoule.blogspot.nl/2013/08/chute-moderne.html