Pour un réveil écologique (@ReveilEcolo): "Sans action écologique ambitieuse, ce meme va ressortir chaque été."|nitter… / Twitter

Effectivement : l’été actuel est le plus froid du reste de nos vies.

ARTE (@ARTEfr): "En Allemagne, dans la région de la Rhénanie, des villages entiers sont rasés au profit de l’industrie minière… / Twitter

En Allemagne, pour avoir assez de charbon, ils étendent les mines, en détruisant des villages.

Mais c’est le nucléaire qui est extrême et qui pose problème 🤦‍♂️

NICREW Tapis Rafraichissant Chien L 50x90cm, Tapis Frais Durable en Gel Non Toxique et Auto-Refroidissement pour Chiens Moyens et Grands : Amazon.fr: Animalerie

Moment WTF du jour : je n’avais encore jamais vu ces tapis.
Des tapis rafraîchissants, sans les mettre au congélo ni rien. C’est à température ambiante, on se pose dessus, ça refroidit. C’est énorme.

Et je ne pense pas que ça soit un ressenti à cause du gel/eau qu’il y a dedans : je pense que la température baisse réellement.

Certains sources parlent d’une « activation à la pression » à cause du gel polymère qu’il y a dedans.

J’en ai commandé un pour moi pour voir ça plus en détail. Là où je l’ai vu, le chat qui était dessus n’a pas voulu que je le dissèque (le tapis hein). Pfeuh.
Je ferais un article sur CS en tout cas.

~

Moult questions ont pop dans ma tête, mais j’ai quand-même une idée d’où ça vient. Ce qui suit n’est qu’une première hypothèse.

Pour faire simple, la pression force le gel dans une forme A à passer dans une forme B, probablement plus liquide. Or, le passage à l’état liquide est endothermique : il y a une absorption de chaleur. Cette chaleur est puisée dans notre main (ou nos fesses, si on s’assoie dessus).

Bien-sûr, ça ne reste pas froid indéfiniment : une fois notre arrière train refroidi, il se réchauffe à nouveau et réchauffe le tapis, qui reste alors chaud (le changement d’état n’est qu’une seule fois).

Quand on se lève du tapis, le gel n’est plus sous pression et il repasse de l’état B à A. Là par contre, c’est exothermique et la chaleur absorbée précédemment est réémise : sans pression, le tapis devient tiède. Cette chaleur (initialement issue de votre séant) se dissipe dans l’air et le tapis reprend la température ambiante.

C’est magnifiquement pensé pour produire du froid.

~

Ça me fait penser au phénomène re refroidissement des élastiques.

Quand on tend un élastique (fortement, à la limite de la rupture), il se réchauffe. C’est un phénomène lié à l’entropie des longues chaînes moléculaires de latex : la tension les aligne, les ordonne. Cela diminue leur entropie et une émission de chaleur est constatée : l’élastique gagne genre 5 à 10 °C.

Si on maintient ça quelques instant, cette chaleur est dissipée dans l’air et il reprend la température ambiante. Si on relâche l’élastique, les chaînes moléculaires perdent leur alignement et se remettent en boules de nœud : l’entropie monte et ceci est endothermique : l’élastique refroidit : il perd genre 5 à 10 °C.

Essayez avec n’importe quel élastique de bureau : étirez-le à la limite, attendez quelques secondes puis relâchez et vérifiez qu’il a refroidit (contre vos lèvres, qui sont très sensibles à la température — attention à pas le faire claquer).

Ah et oui ! Il est possible de faire une clim comme ça, même si c’est très peu performant : on forme une boucle sur deux pignons qu’on fait tourner. La partie tendue chauffe et la partie relâchée refroidit. En emprisonnant la partie froid dans un endroit clos, l’air y refroidit.

Ah et un un moteur également : en chauffant une partie d’un élastique et en refroidissant l’autre, ça fait tourner des roues maintenues par un élastiques.

https://www.youtube.com/watch?v=lfmrvxB154w (mode clim)
https://www.youtube.com/watch?v=dBXL93984cQ (mode moteur)

C’est très similaire au moteur à Nitinol : l’alliage nickel-titane super-élastique à mémoire de forme que la Nasa envisage éventuellement d’utiliser pour les roues des futures rovers !
Voyez la petite vidéo à la fin : https://couleur-science.eu/?d=2605fa--le-nitinol-metal-a-memoire-de-forme

Yeah, Science !