Maître Mô – Petite chronique judiciaire, ordinaire et subjective, alimentée quand elle le peut, par un avocat au Barreau de Lille

Depuis mon post sur Piradex (un site qui recense des blogs sympa), je (re)découvre le site de Maître Mô, le blog d’un avocat.

J’en avais lu quelques brides au fil des années, mais jamais je ne m’étais réellement plongé dedans.

C’est ce que je suis en train de faire actuellement. Et je dois dire que ses posts sont incroyablement touchants, saisissant, captivant. Par touchant, je veux dire autant en bien (émouvant) qu’en mal (révoltant). Car généralement on sait déjà ce qui se passe et comment ça se finit. Car l’avocat (qui raconte) commence par décrire les faits qui ont mené à ce que les personnes relatées arrivent jusqu’à lui. On sait donc qu’à un moment donné, la personne va voir l’avocat même si le récit lui-même n’en est pas encore là.

Bref, ce blog est une perle, et le fait que Mô lui-même nous ait quitté le 20 février 2021, n’en donne que plus de valeur (est aussi un rappel qu’écrire rend immortel).

Une petite quote savoureuse :

Je voudrais juste vous rappeler, sur ce point, et par allusion, l’un des meilleurs moments de la transmission télévisuelle de la commission d’enquête : un confrère répond à un député (au président ou au vice-président de la commission, je ne sais plus) qui l’a interrogé sur le point de savoir pourquoi il n’a pas exercé tel ou tel recours, qu’il aurait bien voulu mais ne pouvait pas le faire, puisque la loi n’en avait prévu aucun… Stupeur de l’élu : “Quoi ? Mais comment est-ce possible, qui a conçu cette loi ?” Et mon confrère, qui n’est pas avocat pour rien : “Vous. Vous l’avez votée l’année dernière.

#20565  

https://maitremo.fr/

Textarea Cache – Adoptez cette extension pour 🦊 Firefox (fr)

Cet add-on est très pratique : il enregistre le contenu des champs de saisi dans des pages web, comme ça, en cas de perte de la page ou fermeture inopinée du navigateur, vous ne perdez pas tout — croyez-moi, ça peut vous sauver !

Par contre, sous Firefox, n’oubliez pas d’aller dans les préférences de l’add-on et de mettre un délais avant effaçage des vieilles données enregistrées.

Autrement, non seulement c’est mieux pour la vie privée, mais surtout ça évitera que la base de données des enregistrements deviennent tellement lourde que tout le navigateur s’en retrouve considérablement ralenti, y compris sur un SSD.

Je le fais normalement (j’utilise cet add-on depuis des années), mais une mise à jour il y a quelques semaines a dû remettre tout ça à zéro car le délais était nul (donc aucune limite).
Pensez-y.

#20564  

https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/textarea-cache/

Au Pays-Bas, un système d'urgences efficace | Public Senat

J’en parlais plus tôt : le système d’urgence aux P-B, centralisé depuis longtemps, et plutôt efficace dans son fonctionnement.

Par contre oui :

Un système efficace qui a un certain prix. Depuis 2006 et le désengagement de l’État, la santé aux Pays-Bas repose sur un modèle entièrement libéral. Chaque citoyen doit payer une assurance maladie de base d’environ 120 euros par mois, sans compter la complémentaire. Pour les Néerlandais, la qualité des soins reçus justifie ce coût élevé.

Oui, l’assurance maladie là-bas est privée et ça coûte très cher : les 120 € mentionné c’est le prix de base fixé légalement tous les ans. Après c’est comme les assurances auto ici : t’as des pack+, et d’autres, en fonction des besoins de chacun et de leur moyens.

Donc ouais, en France les urgences sont engorgés parce qu’on n’y met pas les moyens et que les urgences c’est là où tout le monde est envoyé par défaut au moindre problème.
Mais ça ne coûte rien ou presque (ou plutôt, ce coût n’est pas trop visible).

En Hollande le système est rapide, très bien huilé (j’ai été une fois à l’hopital là-bas pour une urgence : on a attendu 5 minutes à tout casser dans une salle d’attente et un hôpital non-encombré et limite vide. Par contre ça coûte très cher. Mais ça marche.

-

Mais j’ai l’impression que c’est comme beaucoup de choses.

La vie est différente d’ici : la hollande n’a pas de supermarchés comme ici. Le plus gros « supermarché » du pays (il s’en vante comme tel) fait la taille d’un Lidl en France. Et pour le reste, c’est tout digne d’un Monoprix ou d’un Petit Casino.
Les pharmacies pareil : en France ce sont des épiceries où tu prends ce que tu veux. Là bas, t’as un comptoir et la personne derrière et tu n’auras que la quantité exacte de ce que le médecin t’a prescrit (ce qui, je pense, n’est pas forcément un mal non plus).

Mais globalement les choses sont plus chères : là-bas, la vignette (taxe auto) est toujours là. L’essence est à €2,10, une box Internet c’est 60-70 € (pas 30-40 comme en France), et pareil pour le mobile. Par contre y a pas de zone blanches et le pays est très bien fibré (facile quand le pays est petit, on me dira)…

#20563  

https://www.publicsenat.fr/article/societe/au-pays-bas-un-systeme-d-urgences-efficace-181085

Le numéro unique d’appel d’urgence adopté par le Parlement

Mouais, malgré l’agitation autour de cette nouvelle, y a rien à voir : c’est juste que le 112 va peu à peu tout remplacer le 15/17/18, comme une plateforme centrale d’urgence, qu’elles soient d’ordres médicales ou autres.

Ceux qui (comme moi) avaient déjà l’habitude de faire le 112 les quelques fois où ça s’est avéré nécessaire, ne verront aucun changement.

Après je suis européen et habitué aux frontières traversées (et aux PB où le Numéro est déjà et depuis longtemps le seul à composer), donc ça explique peut-être ce réflexe, par rapport à M. Michu, 82 ans, jamais sorti de son village qui a toujours connu que le 15/17/18.

Je pense que dans un premier temps (20 ans environ), il faudrait rediriger les numéros historiques sur le 112, mais il finira par les remplacer tous…

#20561  

https://www.nextinpact.com/lebrief/48861/le-numero-unique-dappel-durgence-adopte-par-parlement