#20527

Théo Laubry 🇺🇸 sur Twitter : "Les fanatiques #QAnon sont de + en + nombreux à Dallas sur le lieu où J.F. Kennedy a été assassiné en 1963. Ils pensent qu’il va réapparaître dans quelques heures, qu’il n’est pas mort. La folie ronge l’Amérique.https://t.co/I0BwO4XWrU"

#Abrutistan : des gens se rassemblent en masse à Dallas en espérant voir Kennedy réapparaître.
Ce pays est vraiment tombé très très bas. Ils sont vraiment très très cons quand-même.

https://twitter.com/TheoLaubry/status/1455592320187908100

#20526

Quadrature amplitude modulation - Wikipedia

Je vais pas spoiler un futur article pour SCMB (abonnez-vous !), mais je découvre comment on arrive à faire des débits de malade (5G, 4G+…).

Donc on augmente la fréquence de l’onde : c’est bien, ça augmente la bande passage (qui n’est PAS le débit), et le débit, mais ça ne suffit pas.

En plus de ça, on utilise un système où l’on code des séries de bits sur la valeur de la phase et de l’amplitude de plusieurs ondes superposées :

Par exemple :
– faible amplitude, déphasage de +90° = « 00 ».
– faible amplitude, déphasage de −90° = « 01 ».
– forte amplitude, déphasage de +90° = « 10 »
– forte amplitude, déphasage de −90° = « 11 ».

On appelle ça la modulation d’amplitude en quadrature (ou QAM). Ici, 4 valeurs, c’est la QAM4.

En 5G, on utilise la QAM64, donc une constellation de 64 états différents avec 6 bits à chaque fois. Donc chaque « portion » de l’onde ne code plus juste pour 1 bit, mais sur 6 bit !

Ajoutez à ça le dual-carrier, le MIMO et les fréquences plus élevées, et on obtient ces débits de fou.

Je suis toujours aussi émerveillé quant à l’ingéniosité déployée pour ça.

Ce système est né quand on est passé de la télé noir-et-blanc (en nuances de gris, en réalité, pas juste N&B) à la télé couleur. Il fallait un moyen d’envoyer une seule onde qui puisse être utilisée par les télé N&B et les télé couleurs.

On a donc envoyé une onde qui portait la luminance (donc les niveaux de luminosité), captées par toutes les télés, et en quadrature de cette onde, une autre onde qui codait pour la couleur, et qui n’était décodée que par les télé couleurs. Et pour réduire la bande passant utilisée, on utilisait seulement deux canaux couleur, dont la soustraction avec la luminance (déjà là) permettaient de reconstituer la R, G, B par soustraction. Ingénieux non ?

Pour le système de couleur YUV pour ça (soustraction des couleurs), et les standards PAL, SÉCAM, NTSC… pour les types de modulations de phase utilisées à l’époque.

PS : c’est quel abruti de ministre qui disait déjà que les maths ça ne servait à rien ? :D

https://en.wikipedia.org/wiki/Quadrature_amplitude_modulation#/media/File:QAM16_Demonstration.gif