#20266

Liquid Nitrogen Isn’t Suitable For Steam Engines | Hackaday

Un petit moteur de Héro d’Alexandrie, qui tourne non pas avec de l’eau chauffée, mais avec de l’azote liquide. Qui tourne beaucoup trop vite avec de l’azote liquide, en fait :o.

Ce moteur, dont le principe a environ 1 900 ans est le tout premier moteur thermique à vapeur. C’est tellement bizarre que l’humanité n’en a pas exploité tout le potentiel dès ce moment là.

Il a fallu attendre les années 1700-1800 pour que les moteurs à vapeur fassent reparler d’eux et produisent quelque chose comme la révolution industrielle.

Où en serions nous si nous avions eu cette révolution 16 siècles plus tôt ? La réponse est simple : à peu près au même point où nous seront dans 16 siècles de maintenant, je suppose.

Je possède un de ces petits trucs. C’est amusant. Le miens monte à la vitesse infernale de 5 700 tours par minute (le plus haut que j’ai fait).
Il pourrait tourner plus rapidement, mais le temps que ça prend d’arriver à ces vitesses, toute l’eau finit évaporée et à ce moment là, il n’y a plus de couple et il ralentit.

J’en parle là : https://couleur-science.eu/?d=8bbecc--gadgetsjouets-scientifiques-et-educatifs-3#eolipyle

https://hackaday.com/2021/07/28/liquid-nitrogen-isnt-suitable-for-steam-engines/

#20265

Note : ok, celle là est facile…

(trouvé sur FB, retranscrit approximativement ici)

D’un côté on a les chercheurs, les médecins du monde entier et la science dans son ensemble.
De l’autre côté, on a Jean-Marie Bigard, Francis Lalanne et François Asselineau.

À quel moment vous vous êtes dit que vous étiez du côté « intelligent », concernant l’utilité de la vaccination, en fait ?

https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20210729182213

#20264

Note : math, mindblow et 3615 #mavie

Ça fait 12 ans que j’ai quitté le lycée, et donc environ 12 ans que je connais l’existence du corps des nombres complexes, c’est à dire les nombres pour lesquelles il existe des racines carrées négatives.

Je n’ai jamais compris d’où ça venait, pourquoi on avait inventé ça, à quoi ils correspondaient.
Les profs n’ont jamais expliqué tout ça Faute de temps ? de capacité de vulgarisation ? n’en ressentaient-ils pas le besoin ? Je ne sais pas pourquoi, mais ça m’a toujours buggué.

Comme les fonctions dérivées, d’ailleurs : on nous a dit « ça existe, maintenant calculez. ». Et je calculais.

Pour les dérivées, j’ai fait un article, là : https://couleur-science.eu/?d=94f1c0--les-fonctions-derivees-en-math
L’écrire m’a permis de mieux comprendre, et c’est un des articles les plus prisés de mon blog, j’ai pas mal de retours dessus (indice qu’il y a un problème de vulgarisation dans les cours de math au collège et a lycée).

Je pense que je referais un jour un paragraphe sur cet article, en expliquant comme Isaac Newton calculait les dérivées (car sa méthode est claire comme le cristal et surtout, sa démarche est motivée : il n’est pas parti d’une idée farfelu « tiens, si je faisais ça aujourd’hui ? », mais plutôt il cherchait à accomplir un truc et il est tombé sur les fonctions dérivées).

Quoi qu’il en soit, pour en revenir aux nombres imaginaires aux racines carrées négatives, je viens de comprendre pourquoi. Pourquoi diable on a eu besoin de ça, pourquoi diable on les sorti du néant, pourquoi diable ils ont les propriétés qu’ils ont. Bref, une lumière vient de s’allumer et je dormirais mieux.

J’en ferais un article (il sera un peu long) et vous verrez, c’est simple en fait ! Par contre ça prendra quelques mois.

https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20210729122505