#20238

Quand le client me dit que sa base de données est un fichier Excel | Les Joies du Code - Humour de développeurs : gifs, memes, blagues

Humpf… Bon ça va, on n’est pas en janvier : c’est désormais moi qui met à jour tous les fichiers Excel du bureau, chaque année, quand il s’agit de rajouter une section / un onglet / un tableau / un bouton / un champ pour la nouvelle année.

Idéalement je leur ferais un petit outil web dont j’ai le secret, mais ça demanderait trop de temps au début (et tout le monde ne voit qu’à court terme, évidemment).

https://lesjoiesducode.fr/quand-le-client-me-dit-que-sa-base-de-donnees-est-un-fichier-excel

#20236

Note : pourquoi, en tant que vaccinné, devrait-on quand-même continuer à faire attention ?

Réflexion née dans les commentaires :

Je paraphrase une question que je m’étais moi-même posée, et qui a été reposée (sous une autre forme) dans les commentaires :

Si je suis vacciné, pourquoi je m’en ferais : je ne crains rien, et les autres ne veulent de toute façon pas faire d’efforts, donc à la limite, on s’en fiche !

Ça me paraît très important de répondre à cette facette là de la question. Car y a quand-même plusieurs points à soulever.

1.
Premièrement, le vaccin diminue drastiquement les risques en tout genre, mais ne les suppriment pas à 100 % (ça serait trop beau). Le risque sera parti quand le Covid sera parti (comme la variole). Être vacciné aide, mais ce n’est pas un passe droit à n’importe quoi.

C’est comme un incendie : ce n’est pas parce que les flammes ont disparues qu’on arrête d’arroser. On continue encore un moment, afin d’être sûr : une petite braise suffit pour relancer le feu.

Surtout s’il y a de nouveaux variants qui peuvent apparaître. Continuer à protéger tout le monde, reste donc utile.

2.
Certaines personnes sont impossibles à vacciner. Elles sont réellement intolérantes aux vaccins, ou ont une maladie liée au système immunitaire. Même si ce ne sont que 0,1 % des gens (je ne connais pas le chiffre), ça justifie de rester vigilants quelques mois de plus.

3.
Même vacciné, si la moitié de la population non vaccinée tombe malade, ça aurait des conséquences graves sur la société. À commencer par un engorgement des hôpitaux.

Si les hôpitaux sont engorgés par des non-vaccinés, et si je devais être hospitalisé pour une autre raison (accident d’escalier, intoxication, n’importe quoi), alors je serais mal pris en charge car il n’y aurait aucune place disponible nulle part, et je peux en mourir.
Ça nous retombera toujours dessus : il n’est dans l’intérêt de personne de voir la société s’effondrer.

Que les antivax s’en foutent, c’est leur choix (que je considère comme grave, injustifiable, déraisonnable, inconscient et égoïste).
Mais je n’ai moi-même pas non plus intérêt à ce qu’ils tombent tous malades. Ce n’est pas dans mon intérêt, ni celui de la société dans son ensemble.

Tôt ou tard, ça on en payera les conséquences. Soit parce que les secours seront débordés, soit parce que Macron reconfinera — à raison, si les chiffres explosent — tout le monde. Qui veut ça ? Personne.

Car même les anti-vax, même si je ne dirais pas ce que je pense de leur comportement, ni combien de baffes ça mériterait pour les réveiller, doivent être protégés par l’État, donc c’est le rôle. La société c’est tout le monde.

https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20210720170028

#20237

Note : expérience

Essayez : trouvez n’importe quel complotiste de n’importe quel complot.

Et demandez leurs :

est-ce que vous seriez prêt à changer d’avis si une preuve vous était donné [de votre erreur] ?

S’il dit non, inutile de continuer.

S’il dit oui, continuez :

Qu’est-ce que vous satisferait comme preuve irréfutable ?

Il répondra un truc.
Donnez-lui la preuve exacte qu’il demande : généralement elle existe, c’est pas bien compliqué.

Constatez qu’il n’acceptera pas la preuve et trouvera quelque chose à dire

ouais, mais si cette preuve était fabriquée spécialement par la Nasa/bigpharma/Monsanto pour [essayer de] prouver qu’on tort ! Du coup je ne te crois pas !

Vous pouvez essayer, ça marche à tous les coup.

https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20210720071755

#20234

Note

Vous n’imaginez pas la haine que je filtre en ce moment sur mon article pro-vaccin.
Je sais je le cherche avec des sujets polémiques (et ceci n’est une plainte), mais ça surprend à chaque fois quand-même. Heureusement y a aussi des gens drôles.

En particulier me font rire ceux qui me disent :

je te lis, car d’habitude tu dis des choses bien, mais là j’arrête car c’est de la propagande pro-vax

Déjà : ouin ouin, je pleure.
Ensuite : j’imagine que 10 ans et 1200 articles considérés comme "bien" peuvent être balayés par un seul post qui ne va pas dans votre sens. C’est totalement logique, absolument pas réac, surtout pas extrême et ce n’est pas non plus exactement ce qu’un évangélique religieux ferait. Ouf.

Ensuite tu as ceux qui, sentant le vent tourner ou se lassant car ne croyant pas eux-mêmes à leurs conneries, sortent :

Bon ceci est mon dernier commentaire, bye bye

… et qui reviennent à la charge 2 minutes plus tard.

C’est juste drôle. Pour l’instant du moins.

Ou encore ceux qui t’amadouent :

Tu es intelligent […], mais je suis antivax, convaincs-moi !

… et qui te balancent des vidéos des 3 heures de soi-disant virologues qui donnent des conférences chez Raoult en disant de tout regarder.

… vidéos hébergés sur des sites complotistes (et sur facebook) car « censurés partout ailleurs ».

Tout le monde sait que les complotistes sont logiques et ne s’accrochent pas à leurs idées. Tellement d’ailleurs que ça fait 450 ans qu’il existe des platistes alors qu’on a prouvé que la Terre est ronde, 200 ans qu’il existe des créationnistes alors qu’on a montré l’évolution et qu’il y a des climatosceptiques alors qu’on connait le lien entre CO2 et effet de serre depuis plus de 100 ans (sans parler des franc-maçons, reptiliens, des sceptiques d’Apollo 11, etc.).

Au total, ça plus de 7 siècles-hommes que la communauté scientifique perd son temps à convaincre des gens qui retardent toute notre civilisation malgré des preuves directes, irréfutables et indéniables.

Que voulez-vous que je dise dans ces cas là ? Si 7 siècles de science ne suffisent pas, c’est pas moi qui arriver à faire quoi que ce soit.

J’avais commencé à répondre à l’e-mail en question, mais au final j’ai même plus envie, et encore moins de rester 3 h devant une vidéo d’un pote à Raoult partagé trois millions de fois sur un des sites les plus pitoyables qui soit en terme de niveau scientifique (Facebook). Désolé.

Y a déjà beaucoup de choses que j’ai dit dans mon article et les commentaires en dessous. S’il reste des questions ou des désaccords, posez-les en dessous, une par une.

https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20210720090225