#20206

Biden Drafting Executive Order to Promote 'Right to Repair' | PCMag

Bien !

Le gouvernement Biden aux USA va lancer un projet de loi pour faire de la réparation un droit. Trop de produits, à commencer par les smartphones et les PC sont volontairement verrouillés pour les rendre impossible à réparer (usage de colle au lieu de vis, de vis impossible à dévisser, de vis à tête étrange, de rivets…).

Ceci dit, il faudra être vigilant : ce droit existe en France (les fabricants ont l’obligation de rendre disponible les pièces détachées durant 5 ans après la fin de fabrication des appareils), mais souvent le tarif des composants est extrêmement prohibitif (genre 50 % du prix d’un lave-linge pour un simple circuit de commande).

Un tel projet de loi doit donc non seulement promouvoir un score de réparabilité, mais devrait aussi donne un droit d’outre-passer les brevets et les droits d’auteur sur le design des pièces.
En effet, utiliser une imprimante 3D pour se faire un bouton de porte de lave-linge, c’est — en soi — une contrefaçon que les constructeurs vont s’empresser de combattre (et le détecter avec les appareils « connectés »). Ils le font déjà avec les imprimantes et les cartouches « non officielles » (et au triple du prix).

Donc un joli score sur 10 et des vis standard, c’est nécessaire, mais pas suffisant (malheureusement, la loi va s’y arrêter, Biden va être applaudi, mais dans la réalité, rien ne changera).

Par exemple, Apple, pour ses iPhones, avait invoqué (il me semble) la sécurité de l’utilisateur pour ne pas avoir à rendre leurs appareils facilement démontable.
Apple, encore lui, quand on changeait les disques durs des iMac, faisait en sorte que le ventillo de l’ordinateur tournait constamment à fond (histoire de faire chier l’utilisateur, qui n’avait qu’à acheter l’iMac plus cher avec un disque dur plus gros).

L’industrie est pleine de merdes comme ça et actuellement ça passe car la loi est juste trop éloignée de la réalité de ce qui se passe dans la vie.

https://www.pcmag.com/news/biden-drafting-executive-order-to-promote-right-to-repair

#20205

Note : macros VB dans Excel

Je suis officieusement passé Excelliste du chef au boulot.

Je n’ai aucune notion en VBA, mais je bidouille pour ajouter des boutons dans une fiche excel. Chouette.

Déjà je vois bien que c’est un langage microsoft…
Dans Excel, une case est représentée par une colonne (A, B, C…) et un nombre (1, 2, 3…). Par exemple, la case « B3 » est la case sur la deuxième colonne (colonne B) et la troisième ligne (ligne 3).

Dans VBA et les macros (qui permettent d’ajouter des programmes un peu plus évolués que juste les formules Excel), on utilise donc une lettre (colonne) et un chiffre (ligne) pour accéder à une case. ET BAH NON !

On utilise deux chiffres : « Cells(3, 2) ».

Bien-sûr, dans VBA, le premier chiffre est le numéro de colonne, et le second chiffre est le numéro de ligne, comme dans Excel lui-même. ET BAH NON !

C’est inversé. Plus logique, car on reviendrait à du XY (et pas du YX), mais inversé par rapport au reste.

Génial Microsoft !

https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20210708111948