How to allow a restricted port? | Firefox Support Forum | Mozilla Support

Je veux acceder à un serveur Web sur un autre PC via son IP avec un port bidon (42). Firefox me l’interdit, Vivaldi aussi.

Dans Fx voilà comment l’autoriser.

About:config > (string) network.security.ports.banned.override > 42

(ça va autoriser ce port, qu’il considère comme chelou ; pour en mettre plusieurs, séparez-les par des virgules)

#20063  

https://support.mozilla.org/en-US/questions/1083282

Daisy Duke sur Twitter : "Bon, je n’aime pas pousser des coups de gueule alors je vais parler du sujet avec un léger humour pour ne pas partir en vrille. Je vais donc appeler ce fil LE SYNDROME D’OBELIX.Un syndrome qui touche plein de gens que j’aime sur ce réseau et qui a des conséquences (shitstorm !)… https://t.co/1xMtbkxiNA"

C'est une analyse que je trouve intéressante, mais Obélix est avant tout un personnage naïf pour enfants.

Le taxer (de façon détournée) de xénophobe, c'est comme taxer Tom&Jerry de "violence animale" ou Blanche Neige de patriarcal.

Le "les autre sont des fous" c'est un peu ce qui fait tourner le monde et maintient les frontières entre les pays, les cultures. J'aimerais bien voir ça aboli aussi, mais ça n'arrivera jamais. Il y aura toujours "moi/nous et les autres/les étrangers", et en soi ce n'est pas un problème.

Et comme Obélix, qui ne fait qu'exprimer ce qu'il pense sur la base de ce qu'il voit (peut-on le lui reprocher ? L'interdire de s'exprimer ? De penser ?), il n'a encore jamais tapé, tabassé, mené une guerre ou posé une bombe directement quelqu'un juste pour ça, LUI.

Pour moi, on est libre de penser et dire ce qu'on veut de qui on veut, du moment qu'on le fait sans violence et qu'on accepte la même chose en retour.
Ça s'appelle le respect.

Le respect n'est pas l'acceptation, ni le partage d'une croyance ou d'une culture.

C'est juste comprendre qu'on n'est pas seul et accepter ça de façon ni forcément positive, ni forcément négative. On n'aime ou on n'aime pas, ce n'est pas important : les autres seront toujours là et faut tout simplement s'y faire.

Y aurait déjà moins de guerres si tout le monde acceptait la présence des autres sans en faire une histoire et sans chercher à les éradiquer.

Et c'est bien ce que fait Obélix : les autres sont des fous pour lui, certes, mais il a parfaitement le droit de le penser, et de toute façon il ne cherche pas la merde gratuitement. Si ça ne tenait qu'à lui il serait parfaitement heureux dans son village, avec idefix et ses menhirs, et c'est bien là tout ce qui compte.

Certaines personnes veulent juste rester peinard, seuls, loin des autre et du différent. Au moins ils font moins de mal que ceux qui cherchent à convertir les autres par la violence à leur cause, soit-disant juste.

#20060  

https://mobile.twitter.com/DaisyDu34255524/status/1392107742983294978