#19805

Le télétravail, « un impératif » selon le gouvernement

Je suis d’accord avec les premiers commentaires : tant que ça ne sera pas obligatoire, avec inspection et amendes en cas de non respect, ça ne sera pas respecté.

Certains employeurs s’en foutent et considèrent le télétravail comme un truc de feignasses et ne se gênent pas pour le dire. Ils veulent voir les employés sur place sinon ils bossent pas (selon eux).

Et évidemment, avec Macron (mais pas seulement), quand il s’agit des entreprises on parle de chartes, de demandes, ou de conseils. Pour les employés, ce sont des lois, des obligations et des licenciements à la clé.

Je sais très bien qu’une amende pour l’employeur c’est une amende pour l’employé aussi (indirectement). Mais ils pourraient le tourner autrement : une prime de risque pour chaque employé qui vient sur place au lieu de rester en télétravail, proportionnel au nombre de jours venus. Là on verrait le télétravail considéré par les employeurs. Pas avant.

Mais bon, faut pas toucher à l’économie. Certains en meurent, mais tant que c’est pas un col blanc (qui eux sont bien chez eux…), ce n’est pas grave.

https://www.nextinpact.com/lebrief/45933/le-teletravail-imperatif-selon-gouvernement