Questions de Physique - Analyser, Modéliser, Estimer, Comparer

Oh, tiens, Jean-Michel Courty (de la chaîne « merci la physique ») a aussi un blog !

Bobologie aux urgences (3/3) | Grise Bouille

(voir les parties 1 et 2)

Au delà de la BD assez drôle, et de la situation un peu moins de son auteur, je reprends ici ce qu’il dit tout à la fin :

Au bout d’un moment, si la richesse d’un pays ne sert pas avant tout à assurer une bonne qualité de vie à ses habitants et habitantes […], il va falloir sérieusement commencer à être clair sur à quoi (et à qui) elle sert…

Perso j’ai mon idée…

En commentaire à l’histoire elle-même, on note tout de même que beaucoup de maux de la vie courante ne sont pas une fatalité. Voir aussi ce témoignage de l’ami Matronix : https://www.matronix.fr/lhypersensibilite-on-en-parle/

Et que ce n’est pas parce que tu ne sais pas ce que tu as que personne ne sait, ni que ce ne soit pas soignable.

Cela concerne la santé, bien-sûr, mais pas seulement.

(ici je digresse)

(« gresse »)

Comme un organisme vivant, tous les appareils peuvent avoir des problèmes.

Parfois on fait avec (j’ai vécu 5 ans avec un four à micro-ondes qui émettait des étincelles derrière), parfois il faut mieux investiguer le soucis et corriger le problème une bonne fois pour toute (un jour j’en avais eu assez que mon ordi à carcasse métallique donnait des châtaignes de 80 volts à chaque fois que je branchais une clé USB : la cause était le fil de terre qui s’était déconnecté dans la prise murale… Là aussi je peux être content d’être encore en vie en découvrant ça).

Certains désagréments de la vie sont là mais il faut les résoudre plutôt que vivre avec. On vit mieux quand on le fait. Quelques rares fois on ne trouve pas de solution, mais la plupart du temps les solutions existent.

Vivre avec ces désagréments évitables c’est accepter l’imperfection et se résigner dans sa quête d’un idéal. « Faire avec » c’est déjà se dire qu’on a perdu.

C’est pour ça que je râle, bien souvent pour de petits trucs pour lequel on me dit souvent que ma vie doit être misérable, bla bla bla, si je râle pour des choses insignifiantes. En fait, je pense que si tout le monde corrigeait les problèmes qu’il rencontrait, chacun vivrait nettement plus détendu. Or pour certains trucs, certains bugs notamment, on ne peut pas toujours tout corriger et on s’en remet aux autres. C’est là que ça coince car on peut très bien tomber sur quelqu’un qui n’en a rien à foutre et c’est rageant.

Ne laissez pas les petits trucs de la vie vous tourmenter

Plutôt que de se dire « bon, je sors, j’espère que je vais pas rencontrer les flics vu que le phare de la voiture ne marche plus », réparez votre phare et soyez enfin serein !

Y a quelques exemples là, mais je suis sûr que vous en avez d’autres chez vous.

Faites donc une liste de 4 ou 5 trucs à réparer, corriger, nettoyer, ranger… bref, des choses qui vous pèsent à la longue. Puis, le soir ou le week-end, prenez votre tournevis et réparez tout ça. Vous verrez, on vit mieux une fois qu’on identifie précisément le problème et encore mieux si l’on corrige le soucis.

QuerySelector - HOP

:-D

On peut en trouver plein des jeux de mots comme ça.
Ma préféré c’est quand il faut chaud, j’aime bien me F5 un petit peu. Et si on n’était pas confiné, je serais allé dehors pour faire des captures d’écran du paysage.

La pire barre de progression qui soit | Les Joies du Code - Humour de développeurs : gifs, memes, blagues

OMG.

Vite, il me faut des chatons car je vais faire une crise là. AAAAAAH