#19607

ISO 8601 - Wikipedia

Il s’agit de l’ISO qui définit le format de la date. Pour une notation entièrement décimale, la notation ISO est YYYY-MM-DD, donc 2020-09-30 pour la date de ce jour.

L’avantage :
— année, mois, jours, sont écrit dans l’ordre de grandeur, comme centaine, dizaine, unités.
— ce format est facilement parsable informatiquement
— plusieurs dates triés par ordre chronologique sont également triés par ordre naturel (ie : alphabétique/numéral) sous ce format.
— on peut le limiter à YYYY-MM ou même YYYY simplement en retirant les derniers caractères à chaque fois (pas ceux à la fin ou au milieu). C’est pratique pour ça également.

Ce format est le plus pratique et le plus facile à lire. La même notation avec la barre oblique peut poser problème à cause de la ressemblance avec le chiffre « 1 ». Sauf exceptions d’usage ou d’emploi (tri par jour ou par mois (indépendamment de l’année, et non par date, par exemple) c’est ce format que j’utilise et que je recommande partout.

Et de toute façon, avec n’importe quel lib de parsage de dates, on peut leur fournir ce format (qui est entièrement standardisé) et le ressortir dans n’importe quel format local « mercredi 30 septembre », « mer. 30 sept. », etc.

(Oh et oui, l’abréviation courante pour « septembre » est « sept » et pas « sep » : cette abréviation respecte les règles usuelles d’abréviation en français)

Par contre pour une date+heure, je suis encore partagé entre YYYY-MM-DDTHH:II:SS et le timestamp.

Le dernier a l’avantage d’être plus universellement reconnu par un ordi et d’être un nombre entier (donc on peut ajouter/soustraire très rapidement) : c’est parfait pour l’usage dans une base de données (même si perso, historiquement, j’utilise encore beaucoup le format YYYYMMDDHHIISS…), mais c’est illisible.

Enfin, voici : https://lehollandaisvolant.net/tout/tools/timestamp/
L’autre jour où l’on était passé au timestamp de 1,6e9, j’étais tombé sur un site qui l’affichait aussi… avec un cookiewall, de la pub et des trackers. Ça m’a énervé j’ai pondu ça.

Voyez aussi :
https://lehollandaisvolant.net/tout/tools/progression-calendar/
https://lehollandaisvolant.net/tout/tools/color-second/
https://lehollandaisvolant.net/tout/tools/calendar/
https://lehollandaisvolant.net/tout/tools/dates/

https://en.wikipedia.org/wiki/ISO_8601

#19606

Kanzlerin #Merkel zu einer Modellrechnung, die zeigt, warum es jetzt so wichtig ist, den Anstieg der Infektionszahlen einzudämmen.

Voici ce qui se passe quand on met une physicienne à la tête d'un état : on a quelqu'un qui sait de quoi elle parle.

Pour résumer, elle explique le principe d'une augmentation exponentielle (donc non linéaire). Dans son modèle pour sln exemple, les cas de Covid sont passés de 300 à 2400 cas par jour en seulement 3 mois.

Elle dit que ça correspond (en simplifiant) à un doublement chaque mois : de 300 à 600, puis de 600 à 1200 puis de 1200 à 2400.

Si cette situation perdure sans rien changer, alors dans les mois qui viennent on double aussi chaque mois : de 2400 à 4800, puis 9600 puis 19200 cas.

Une progression exponentielle, ce n'est pas ajouter X cas chaque mois : c'est multiplier par X chaque mois. Et cela change absolument tout.

Elle fini par montrer que la période de doublement est également importante : si c'est sur 1 mois, ok, c'est gérable. Si c'est sur 8 jours, ça ne l'est plus et la situation peut être incontrôlable en l'espace de quelques semaines.

D'autant plus que durant la période passée (l'été) les gens sont dehors, aérent, les UV naturels sont forts. Les mois qui viennent, ça va être tout l'inverse.

Donc pour lutter correctement, il ne faut pas attendre que la situation soit hors de contrôle, ni même attendre qu'elle soit sur une trajectoire inquiétante. Il faut agir maintenant.

https://mobile.twitter.com/RegSprecher/status/1310996763810111489