#19584

Superconducting magnetic energy storage - Wikipedia

Donc il existe des dispositifs de stockages d'énergie qui fonctionnent à base de supraconducteurs.
Ils y font circuler un courant électrique : le matériau étant supraconducteur, il n'y a aucune résistance et le courant circule indéfiniment (comme un astre qui circule indéfiniment sur son orbite). L'électricité produit alors un champ magnétique qui force alors le courant à continuer de tourner, comme dans une bobine (sans résistance, du coup).

L'énergie est donc stockée, sous forme magnétique, dans la bobine supraconductrice pour un usage ultérieur.
Ensuite on peut récupérer l'énergie en branchant un appareil à la bobine.

On appelle ces dispositifs ces SMES (superconducting magnetic energy storage).

L'énergie stockée est faible (1000 fois mois que l'essence en terme de densité énergétique), mais en augmentant la taille, on peut stocker des quantités d'énergie de l'ordre du mégawatt-heure.

L'avantage de ces appareils, c'est qu'ils peuvent se décharger infiniment vite : car il n'y a aucune résistance interne qui limite l'intensité. Du coup, même une énergie "faible", si elle est libérée en un temps suffisamment courts (en microsecondes), peut créer des puissances considérables, chiffrés en térawatt). C'est utilisé dans les installations recherche comme les laser térawatt, les railgun (qui balancent par induction des projectiles à mach 7).

Ils peuvent aussi servir pour produire une source d'énergie très stable pour des usine qui ont besoin de ça, comme par exemple celles qui gravent les CPU sur du silicium avec une finesse de quelques nanomètres et où le moindre saut de tension peut tout cramer, ce genre de précision.

Ils peuvent aussi emmagasiner l'énergie très vite et immédiatement. Ils sont utilisés dans certains réseaux électriques pour lisser la production et la demande.

Seul soucis actuellement : ils ont besoin d'être refroidit en permanence à très basse température (quelques kelvins).

D'où l'intérêt de trouver des supraconducteurs à température ambiante : ils pourront servir dans les maisons, les sous-sols d'immeubles, et même remplacer les fils électriques : actuellement, ~50 % de l'électricité produite est perdue sous forme thermique lors de son acheminement (ce qui est assez énorme).

(Source où j'ai entendu parler des SMES : Isaac Arthur)

https://en.wikipedia.org/wiki/Superconducting_magnetic_energy_storage