#19564

Matti Schneider (FR) sur Twitter : "Hello @trainline_fr. Comme votre nouvelle beta plante quand on veut faire des retours, je vais les faire ici. En une phrase : j’ai envie de pleurer. Vous avez repris le seul défaut d’#UI actuel (la non-sélection de destination à l’autocomplétion)… et tous ceux du site OUISNCF 😢 https://t.co/8g5RavntMz" / Twitter

Trainline c’est devenu clairement de la merde… C’est triste.

Au menu :
– UI à la mode au lieu de UI qui marche
– Analytics à la con, du genre « 8 personnes consultent cette page actuellement ». How about j’m’en branle ?
– Étapes d’une réservation qui pousse à payer le plus vite possible
– éléments qui ne marche pas, tout simplement.

J’avais déjà, il y a des années, reproché un tas de trucs :
https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20190204172740
https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20181226155952
https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20180715180814
https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20190301110238

Depuis j’étais repassé sur le site Oui / voyage-sncf.com qui s’était pas mal amélioré entre temps.

Aujourd’hui je me déplace moins, déjà, mais vu les tarifs et le service toujours plus merdique, je fais partie de ceux qui préfèrent prendre la voiture.

Je sais, c’est pas bien et triste, mais à un moment faut ouvrir les yeux : c’est plus viable. Même sur les trajets TER les plus simples, y a systématiquement des retards et des annulations. Ils veulent tuer le train et rien ne les arrêtera : faut faire avec, se démerder autrement.

https://twitter.com/matti_sg_fr/status/1292811454664650753

#19563

Le Covid-19 ne tue presque plus en Europe | Les Echos

J’ai toujours trouvé ce genre d’articles très dangereux.

Les gens : *mettent enfin des masques et appliquent les règles sanitaires*
Les médias : « Le Covid ne tue plus, enfin ! »
Les gens : « oh, ben on peut retirer les masques ! aller hop ! »
Covid : regardez-moi ces cons ha ha !

Si le Covid tue 10 fois moins qu’avant, c’est PEUT-ÊTRE — je dis ça comme ça — parce que tout le monde (ou presque) met son masque, se désinfecte les mains, respecte les distances, évite les bains de foule… Du coup les quelques cas d’infection peuvent être correctement pris en charge et on n’en meurt que rarement.

Donc ouais : je trouve ça dangereux car ça donne l’impression que tout est fini alors que non. En fait, on est juste dans l’œil du cyclone : on croit que c’est passé alors qu’en réalité c’est tout le contraire : si tout le monde sort, on est assuré de tous mourir.

https://www.lesechos.fr/monde/europe/le-covid-19-ne-tue-presque-plus-en-europe-1229406

#19562

Gene name errors are widespread in the scientific literature | Genome Biology | Full Text

Quand on entre certains trucs dans un case Excel, ce dernier essaye d'interpréter ça : si vous mettez "SEPT2", il convertira ça en "01/09/2002", car il pense que vous avez voulu dire "Septembre 02".

Alors on peut forcer le format d'une cellule, ou alors taper une apostrophe devant le texte qu'on met, et ça affichera exactement ce que vous mettez (hormis l'apostrophe). Sauf que... Si l'on exporte les données en CSV ou TSV, cette mise en forme est perdue et il suffit de réimporter les données pour que la conversion occurre de nouveau.

Ceci pose de gros problèmes quand ce que vous rentrez doit être SEPT2, ou MARCH1 et rien d'autre. En l’occurrence, ces deux chaînes de caractères correspondes à des abréviations de noms de gènes bien précis.
Étant donnée que Excel est utilisé partout, cette étude (lien) a détecté qu'environ 19,6 % des publications analysées et sur la génétique présentaient ce genre d'erreurs : les fichiers de données sont enregistrées, puis rouvert par les chercheurs ou les éditeurs et sans faire gaffe on se retrouve avec des conversions dans les tableaux.

Maintenant, est-ce que Excel va corriger le problème ? Probablement pas.
A la place, la communauté scientifique s'invite à modifier les noms (pratiquement standardisés) des gènes. Merveilleux.

Combien de futures études ou futures méta-études seront faussées car ils chercheront le nouveau nom et pas l'ancien ? Un paquet, j'imagine, surtout dans 5 ou 10 ans quand on aura oublié ce changement...

Libre Office, ou même le vieil Open Office, n'ont pas ce problème : les conversions n'y sont pas automatiques et il faut expressément demander au programme de faire une conversion.

(Merci Yves pour le lien !)

https://genomebiology.biomedcentral.com/articles/10.1186/s13059-016-1044-7