#19517

Le lapin voit quasiment tout autour de lui

Je recopie ici le premier commentaire :

Chez les animaux susceptibles d'être chassés, les yeux sont souvent placés sur les côtés de la tête, ce qui leur permet d'avoir un large champ visuel pour surveiller ce qui se passe autour d'eux.
Chez les animaux chasseurs, les yeux sont placés sur le devant de la tête, plus proches l'un de l'autre. Ils perdent ainsi en champ de vision mais peuvent utiliser la vision stéréoscopiques (les deux yeux regardent la même chose), ce qui permet une évaluation précise des distances.
On retrouvait déjà la même distinction entre les dinosaures herbivores te les dinosaures carnivores.

D’un point de vu évolutif, ça se tient parfaitement.

D’ailleurs, si l’on regarde l’être humain, ses deux yeux sont placés sur le devant, nous donnant un champ de vision faible mais avec une vision stéréoscopique et permettant une appréciation des distances assez avancée (truc à ressortir à ceux qui disent que l’être humain est un herbivore).

http://secouchermoinsbete.fr/81164-le-lapin-voit-quasiment-tout-autour-de-lui

#19516

« Il ne faut jamais remettre au lendemain ce que l'on peut faire le jour même » : signification et origine du proverbe | La langue française

Alors que si l’on avait une DeLorean, on dirait « Ne remet pas à hier ce que tu peux remettre à avant-hier ».

À ce sujet, essayez le film Prédestination. La façon dont tout s’emboîte sur l’axe temporel est assez exceptionnel.

https://www.lalanguefrancaise.com/proverbes/il-ne-faut-jamais-remettre-au-lendemain-ce-que-l-on-peut-faire-le-jour-meme/