#19488

Écriture inclusive pour les geeks/devs - HOP

^^

Pour ma part j’essaye plutôt de faire des tournures qui n’ont pas besoin de ça.
Genre ceci : « Bonjour tout le monde, les personnes qui n’ont pas rendu leur rapports… ».

Au moins c’est inclusif, français et lisible, pour n’importe qui.

https://www.luc-damas.fr/hop/ecriture-inclusive-geek-dev

#19487

Perle sur Twitter : "SAGESSE : Morgan Freeman il y a quelques années : Le journaliste lui demande : «Comment faire cesser le racisme ?» Il répond : «En arrêtant d'en parler. Ne vous adressez pas à moi en tant que Noir, je ne vous parlerai pas en tant que Blanc. Parlons-nous de personne à personne. » https://t.co/bjQlFrxWH0" / Twitter

Morgan Freeman il y a quelques années :
Le journaliste lui demande : «Comment faire cesser le racisme ?»
Il répond : «En arrêtant d'en parler. Ne vous adressez pas à moi en tant que Noir, je ne vous parlerai pas en tant que Blanc. Parlons-nous de personne à personne. »

Peu importe si c’est bien de lui, le message est clair et important.
Car oui, au fond, rien à foutre de qui vous êtes : c’est ce que vous faites, ce que vous dites qui compte.

Une autre façon de le tourner serait : « arrêtez de me juger sur ce que je n’ai pas choisi d’être [couleur de peau, nationalité, genre, sexualité, et la plupart du temps la religion] ; jugez-moi plutôt sur ce que je fais et choisis de faire ».

On n’a pas choisis d’être blanc ou noir.
On n’a pas choisis d’être hétéro ou homo.
On n’a pas choisis d’être gros ou maigre, handicapé ou valide, petit ou grand.

Heureusement, rien de tout ça n’interdit d’être simplement gentil avec les autres ou ne constitue ni une excuse ni une raison à se comporter comme un connard.

Et oui, ça rejoint totalement la citation de Dumbledore (Dans HP) :

Ce ne sont pas nos aptitudes qui définissent qui nous sommes. Ce sont nos choix.

Ou encore celle de Sirius Black (dans HP encore) :

Il y a une part de lumière et d'ombre en chacun de nous. Ce qui compte c'est celle que l'on choisit de montrer dans nos actes, ça c'est ce que l'on est vraiment.

Ou encore celle de Mewtwo (dans pokémon) :

Ce ne sont pas les circonstances de la naissance qui importe, mais c'est ce que l'on fait du don de la vie qui détermine qui nous sommes.
https://twitter.com/veritebeaute/status/1272088131836223488