#19322

J'en reviens pas ! le @sup_recherche de @VidalFrederique envoie à tous le monde une circulaire officielle "Plan de continuité pédagogique" où il est explicitement conseillé d'utiliser #Framasoft sans jamais avoir contacté (et encore moins soutenu) l'association !

Donc l'économie française se porte tellement bien qu'elle pousse officiellement ses institutions publiques telles que l'enseignement et la recherche à utiliser des ressources et l'infrastructure d'une entité associative ?

Et sans même leur demander leur avis : c'est vrai quoi : t'es autohébergé derrière ta box et tu peux pas streamer des conférences audio-visuelles à 7 millions de personnes en même temps ? Non mais allô quoi !?

Et j'imagine que toutes les boîtes qui se font des million (voire plus) et qui vont se servir massivement de l'infrastructure Frama, ne vont pas verser un seul centime à l'association...

Pas que c'est obligatoire, mais quand on utilise et qu'on repose fortement, même, sur un outil, la moindre des choses c'est de soutenir cet outil, surtout quand on en a les moyens.

Oh et puis plutôt que de faire crouler l'infra de Frama, ils pourraient aussi ouvrir un CHATON (une instance d'un ou plusieurs outils Frama) pour les soulager un peu et participer. C'est pas comme si la puissance de calcul et les capacités réseau manquaient dans les centres de recherche, si ?

En tout cas, ça fait une belle pub pour Frama. Espérons justes qu'ils tiennent le coup (sinon ça serait désastreux : tout le monde pensera que le libre c'est pourri et le gros gagnant serait Crosoft, qui ne manquera plus jamais de le rappeler aux différents ministres quand ils devront leur signer un gros contrat).

https://mobile.twitter.com/framaka/status/1238390931960803329