#19299

Grumpy Website

It's amazing to see how Twitter continuously fails at most basic interactions.

It's a website that displays text, images and some embedded videos. And *that's it*.

Comment on en est arrivé à un stade où afficher du texte et des images dans une page web plantait 3 fois sur 4 ?

Ce problème apparaît très souvent sur Twitter Web sur PC. Il faut alors recharger l’onglet car le bouton sur la page ne change rien du tout. C’est n’importe quoi, vraiment.

https://grumpy.website/post/0TDczIPwr

#19298

Why is CSS Frustrating? | CSS-Tricks

Putain oui :

CSS is hard because its properties interact, often in unexpected ways. Because when you set one of them, you're never just setting that one thing. That one thing combines and bounces off of and contradicts with a dozen other things, including default things that you never actually set yourself.

One rule of thumb for mitigating this is, never be more explicit than you need to be. Web pages are responsive by default. Writing good CSS means leveraging that fact instead of overriding it. Use percentages or viewport units instead of a media query if possible. Use min-width instead of width where you can. Think in terms of rules, in terms of what you really mean to say, instead of just adding properties until things look right. Try to get a feel for how the browser resolves layout and sizing, and make your changes and additions on top of that judiciously. Work with CSS, instead of against it.

Le CSS a effectivement cette particularité où modifier un truc agit sur plusieurs autres trucs.
Par exemple, mettre un élement en « display: inline » annule toute déclaration de width et de height. Un « margin: auto » a des effets surprenants dans le cas des éléments flex/grid ou autre (en tout cas, c’est surprenant la première fois, mais au final c’est parfaitement logique !)

Ensuite, il dit que les pages web sont responsives et auto-zoomantes par défaut, et c’est vrai : une seule ligne <meta> suffit à rendre votre page lisible sur mobile.
Le problème c’est que généralement en CSS on commence par tout fixer en taille, puis, on rajoute encore plus de CSS pour tout détacher et rendre ça responsive. L’ensemble fonctionne, ça n’est pas le problème, mais on se retrouve avec 3 000 lignes de CSS impossible à maintenir correctement.

Si j’avais mon conseil à dire : acceptez le fait que certains éléments aient des styles propres à eux : que les titres aient des marges, que les tableaux aient des bordures, que les listes à puces soient indentés, que les paragraphes soient espacés.
Ne mettez pas des hauteurs fixes : préférez min-height et laissez le contenu dicter la hauteur des éléments. Laissez la taille de l’écran dicter la largeur de vos éléments.

https://css-tricks.com/why-is-css-frustrating/

#19297

Why the GOV.UK Design System team changed the input type for numbers - Technology in government

Pourquoi il est parfois préférable d’utiliser

<input type=”text” inputmode=”numeric” pattern="[0-9]*">

au lieu de

<input type=”number”>

Ça se tient.
Après le fait d’avoir deux solutions pour une même problématique me semble être le vrai problème dans l’histoire, mais bon.

Via cet article sur quelques autres problèmes intrinsèque aux spec HTML ou à la façon dont les nav les implémentent : https://daverupert.com/2020/02/html-the-inaccessible-parts/

https://technology.blog.gov.uk/2020/02/24/why-the-gov-uk-design-system-team-changed-the-input-type-for-numbers/

#19296

Blake Fall-Conroy

La machine à SMIC.

Une machine avec une manivelle qui te sort un centime toutes les 3,5 secondes. Les gens qui passent commencent à tourner, mais s'arrêtent quand ils voient que ça ne paye finalement que très peu.

Le truc c'est que 1 centimes par 3,5 secondes, ça correspond au SMIC.

(*j'ai converti ça en euro pour le smic français)

http://www.blakefallconroy.com/18.html