#19107

BBFC rates Paint Drying film ‘U’, after sitting through all 607 minutes | The Independent

Hahaha !

Le CSA du cinéma anglais fait payer tous les créateurs de films pour visionner leur film et certifier qu’il n’y a pas de fesses trop dénudées dedans (apparemment c’est un passage obligatoire sinon le film est censuré : c’est donc une taxe déguisée sur la production cinématographique).

Pour protester, une créatrice a fait un film de 10 heures prise en une seule fois montrant de la peinture qui sèche.
Juste pour emmerder ceux qui sont censés regarder, et pour que ça en vaille le coût.

Inutile de dire que je suis totalement fan de l’idée.

https://www.independent.co.uk/arts-entertainment/films/news/bbfc-declares-paint-drying-film-a-u-after-sitting-through-all-607-minutes-a6834671.html

#19106

Who Can Use

Un site pour vérifier si tout le monde est susceptible de bien voir/lire vos choix de couleur dans les pages web (en fonction de leur vue).

Modifiez la couleur en bas à gauche, et vous verrez les scores à droite mises à jour.

https://whocanuse.com/?b=da3&c=302929&f=22&s=b

#19103

CUDA GPU Accelerated h264/h265/HEVC Video Encoding with ffmpeg

Il est possible, pour l’encodage vidéo d’utiliser la puissance de la carte graphique, si elle est compatible, y compris sous Linux, avec FFMpeg

La mienne ne l’est pas, mais en principe il faut utiliser les codecs *_nvenc (nVidia encoder). Par exemple, pour hevc : hevc_nvenc. Faut aussi ajouter quelques options, comme le fait d’utiliser l’accélération matérielle -hwaccel cuvid.

Je ne sais pas si c’est plus rapide (je pense que oui), mais en tout cas, ça laissera le CPU disponible pour d’autres tâches.

Comme j’ai dit, ma carte n’est pas compatible (une GTX 960 pour laptop) pour ça, ce qui est dommage car elle n’est pas activée sous Linux en temps normal (j’utilise de base la carte graphique intel intégrée).

La liste des cartes compatibles est là : https://developer.nvidia.com/video-encode-decode-gpu-support-matrix

https://ntown.at/de/knowledgebase/cuda-gpu-accelerated-h264-h265-hevc-video-encoding-with-ffmpeg/

#19102

Optimiser et accélérer les pages web - lehollandaisvolant.net

J’ai mis à jour cette page.

J’ai ajouté :

L’utilisation du CSS font-display pour les polices d’écriture.
Il gère la façon dont le le navigateur affiche/attend le chargement de la police.
C’est à cause de ça que, parfois, les pages affichent un texte vide tant que la police n’est pas chargée.

On peut contrôler ça :

font-display: fallback;

réduit à 100 ms le temps d’attente avec le premier affichage de texte. Si la police est chargée, elle l’utilise ; sinon, elle utilise la police fallback (une police système de préférence). Pour le corps du texte, c’est ce qu’il y a de mieux.

font-display: block;

force l’attente du chargement de la police. C’est utile si vous utilisez les webfont pour vos icônes. Sans ces polices, les icônes ne s’affichent pas et aucune police système ne les remplacera. Il faut donc l’attendre.

D’autres valeurs sont possible, voyez là.

L’utilisation des src-set pour les images.

Cela permet de dire au navigateur quelle image charger pour quel taille d’écran. Ça oblige d’avoir plusieurs tailles de chaque image sur le serveur, mais ça évite à un mobile en 3G de charger image en 4K de 3 Mo là où une image de 640px suffit.

Bien-sûr, si la taille de l’écran change, il peut arriver que ça fait plus de données à afficher. Mais soyons sérieux : est-ce que vous changez souvent la taille de votre écran/fenêtre ? Et sur mobile, passez-vous toute la journée de paysage à portrait et inversement ?

L’ajout de l’attribut loading sur les images.
C’est le projet du lazyload natif en HTML. Ajoutez juste ça sur vos images et iframes :

<img src="" alt="" loading="lazy" />

Ce n’est pas encore supporté partout, juste sur Chrome/Opera, mais c’est en bonne voie et il ne faut pas s’en priver.

https://lehollandaisvolant.net/tuto/pagespd/