#19060

Un peu de Javascript… – 24 jours de web

jQuery a peut-être contribué à développer certains concepts, et à rendre le JS plus uniforme à travers les navigateurs à une époque où chaque nav avait ses propres limites, mais on est maintenant presque 15 ans après jQuery et les choses ont changées.

Hormis les applications très spécifiques, une bonne partie du langage JS (et même CSS et HTML) est nativement très bien supporté par les principaux moteurs de rendu (Blink et Gecko). jQuery n’est donc plus nécessaire, à moins de vouloir utiliser à tout prix supporter des systèmes obsolètes et dangereux (au coup d’une lenteur sans nom à l’exécution).

C’est donc un peu comme Flash : Flash a autorisé plein de choses à une époque, mais désormais les mêmes choses sont possibles sans Flash et il convient clairement de s’en passer et même de le bloquer.

Bref, les différents framework sont peut-être pratiques à un moment donnée, mais quand le moment vient où ils deviennent inutiles, il faut s’en débarrasser car ils deviennent des boulets, en terme de poids dans une page, de perfs, de technique…

Le web évolue. C’est peut-être chiant pour les grosses appli, mais aussi une bénédiction car ça permet d’avoir toujours de nouveaux trucs et ça lui permet de rester en vie.

https://www.24joursdeweb.fr/2019/un-peu-de-javascript/

#19059

H.265/HEVC — Wikipédia

Purée, ce codec…

J’ai là un épisode d’un animé encodé en H264 et le même en x265 HEVC, tous les deux en full-HD. Le premier fait 1 400 Mo, le second 110 Mo. Visuellement, la différence est imperceptible.

À voir ce que ça donne sur un film réel (pas une animation), mais j’ai jamais vu un truc pareil.

https://fr.wikipedia.org/wiki/H.265/HEVC