#17842

Highest ppi phones 2018, highest pixel density phone screens 2018, how to calculate PPi Pixel Density of Phone Screen, Best Pixel Density phones 2018 Sony XZ premium and Samsung Galaxy S8

*facepalm*

Certains écrans de smartphone montent à 800 pixels par pouce.

Sachant que l’écran rétina d’Apple est à ~326 ppp, et que le qualificatif de « rétina » est respecté pour un œil ayant 10/10, signifiant qu’à une distance de ~30 cm, il n’est pas possible de distinguer les pixels et donc d’avoir une image plus nette que ça, un écran de 800 ppp n’apporte strictement rien de plus à l’utilisateur.

D’autant plus qu’il faut sur un tel écran que tout soit en hdpi : les icônes, le texte, les photos, les jeux… Ce qui n’est pas toujours le cas.

Et je ne parle pas des perfs : lancer un jeu en 4K demande pas mal de ressources (le 4K, c’est 4 fois plus de pixels que du full-HD en fait). Donc y a intérêt d’avoir un bon GPU. À ce niveau là, il faut je suppose qu’il faille une bonbonne d’azote liquide pour refroidir le téléphone, aussi ?

À mon avis, ils feraient là aussi mieux de se mettre à 120 Hz en fHD plutôt que 4K en 60 Hz -_-

https://www.phoneppi.com/screen-resolution-and-ppi-of-mobile-phones.php

#17841

Franck Riester : l'ancien rapporteur de la loi Hadopi devient ministre de la Culture - Politique - Numerama

À lire l’intitulé, on pourrait croire que le « ministère de la culture » est là pour protéger ou promouvoir le patrimoine culturel français.

Il n’en est rien : il sert à protéger les intérêts financiers de l’industrie de la culture, qui se font du fric grâce à la culture, même si ça signifie de devoir rester à l’âge de pierre.

https://www.numerama.com/politique/431795-franck-riester-lancien-rapporteur-de-la-loi-hadopi-devient-ministre-de-la-culture.html

#17839

Cerveau de Boltzmann — Wikipédia

Un cerveau de Boltzmann est un être hypothétique conscient de soi qui existe grâce aux fluctuations quantiques aléatoires d'un état de chaos.

Holyshit.

Il est une hypothèse qu'après la fin des étoiles, après l'évaporation de tous les trou noirs, malgré la grandeur cosmique du nombre de particules dans l'univers, l'entropie et le chaos suffit pour qu'il apparaisse simplement de façon statistique, des "choses" douées d'une forme d'intelligence.

Quand on mélange un tas de 54 cartes, on tend à le mélanger et à le désordonner. Mais avec une durée suffisante, en mélangeant sans cesse, on peut retrouver un état "ordonné" (statistiquement une fois tous les 10^67 années, ce qui à l'échelle de l'évaporation des trous noirs (10^100 années est plutôt petit) et encore plus devant la fin des étoiles (10^10000 ans pour les naines blanches)).

À l'échelle de l'univers et de son âge dans un futur incommensurable, un tas de carte retrouvera son état initial des milliards de milliards de fois.

Il en irait de même pour les fluctuations quantiques du vide, qui voient naître des particules (et antiparticules) dont l'arrangement formerait une structure intelligente : un cerveau de Boltzman. Les échelles de temps pour obtenir ceci sont de l'ordre de10^10^50 années...

(pour rappel : un ordinateur quantique peut être une simple molécule, et un ensemble d'ordinateurs quantiques comme ça, communiquant par exemple par interaction électromagnétique même à de forte distances, pourraient constituer un ordinateur complexe capable de simuler à peu près n'importe quoi sur des échelles de temps considérées ici).

Après que les trous noirs et les étoiles se soient évaporées, donc, la probabilité d'avoir des "cerveaux de Boltzman" est non nulle, voire bien mieux que non nulle. Et par suite, peut-être, une civilisation intelligente constituée de ces cerveaux.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cerveau_de_Boltzmann