Congress' Latest Move to Extend Copyright Protection Is Misguided

#17398

Ah oui, et après la Sacem qui extorque les créateurs libres, le congres américain (enfin… les ayants droits et leur lobbys, quoi) veulent à nouveau étendre la période de rentabilité des œuvres datant d’avant 1972.

Il y a 20 ans, ceci avait (de façon officieuse) permis à des œuvres très rentables, comme Mickey, de continuer à être copyrighté avant d’être libéré dans le domaine public. L’extension du droit d’auteur était alors de +20 ans.

Aujourd’hui, la nouvelle extension poussera donc la limite à la date de décès de l’auteur + 144 ans.

Y a pas à dire, les artistes vivent vraiment longtemps, aux USA…

No doubt, the beneficiaries of these gifts will be grateful to Congress, and show their gratitude in the campaign-finance-ways of Washington. Equally without doubt, this is not what a system meant to “promote the Progress of Science” was ever intended to be.

C’est sûr.

Et quand on voit les bénéfices de l’empire Disney (15 milliards, pour un CA de 55 G$), on s’imagine pourquoi ils refusent de libérer Mickey…

(merci Yves pour le l’info et pour ce lien vers le projet de loi : https://www.congress.gov/bill/115th-congress/senate-bill/2393/text )

https://www.wired.com/story/congress-latest-move-to-extend-copyright-protection-is-misguided/

Et si le vélo devenait un avantage en nature ? - CADR67

#17397

Donc si je comprend bien…

… quand on achète une voiture qui émet peu de CO2, on reçoit des aides, des remises d’impôts et tout le reste, alors que quand on achète un vélo (qui émet aucun CO2) que dalle. Pareil si se déplace à pied.

… quand on vient au taf en voiture, pareil. L’indémnité kilométrique en vélo est elle aussi (très) modeste : 0,25 € km (et limité à 200 € / an), et encore elle n’est que facultative pour l’employeur (donc quasi inexistante en pratique).

Par contre, si l’employeur met à disposition un vélo (qui, admettons le, ne coûte rien du tout : 500 € à l’achat et ensuite une rustine et une goutte d’huile tous les 2 ans), là c’est un avantage en nature et donc… imposable !

https://cadr67.fr/2018/05/19/et-si-le-velo-devenait-un-avantage-en-nature/