#17296

Des batteries CAH qui se chargent en 30 s par le Korea Advanced Institute of Science and Technology (KAIST) - Arfy'z tranche du Net

Nope : https://lehollandaisvolant.net/?d=2017/07/25/22/36/37-recharger-sa-voiture-electrique-en-quelques-secondes

Certes, un condensateur peut se charger en quelques secondes, et à son tour recharger une batterie Li-Ion sur une durée plus longue, mais dans ce cas ça ne se fera jamais en USB.

Les batteries de 3000 mAh peut délivrer 3 ampères sous 3,7 V durant 1 h (ou 6 ampères durant 30 minutes ; vous comprenez le principe).

L’énergie stockée là dedans ne peut pas être délivrée par de l’USB sur une durée aussi courte que 30 secondes. Si on réduit le temps, il faudrait soit augmenter la tension, soit l’intensité. Dans les deux cas, cela pose des problèmes.

Une batterie de 3 000 mAh met 1 heure à charger complètement (ou bien de l’ordre de grandeur de l’heure). Vouloir la charger en 30 secondes, c’est donc réduire le temps par un facteur 120. Il faut donc compenser sur la tension ou l’intensité.

L’USB délivre 2 A sous 5 V. Donc pour envoyer la même quantité d’énergie dans un condensateur capable de recharger ensuite la batterie, devrait être soumis à une tension de 600 V sous 2 A, ou alors à 5 V sous 240 ampères (soit 1 200 W dans les deux cas).

– 600 V : il faut une bonne isolation sinon l’isolant claque et ça grille.
– 240 A, c’est énorme aussi. Je suis même pas sûr qu’un câble de cuivre pur et massif de section 1 cm puisse transporter ça sans fondre. Imaginez seulement la taille des câbles de recharge…

On peut équilibrer un peu, et balancer genre 10 A sous 120 V (soit toujours 1 200 W), mais ça reste beaucoup plus que ce que propose par exemple l’USB-C dans sa puissance maximale (5 A / 20 V, soit 100 W).

À mon avis, me mieux, ça serait d’avoir des batteries de secours toujours avec soi et elles toujours pleines (mises à recharger dès qu’on rentre, par exemple). Comme ça, on recharge le téléphone quand on le transporte, ou dans la poche. C’est tout.

Tant qu’on n’aura pas un moyen de faire consommer les smartphone *beaucoup* moins qu’aujourd’hui, l’autonomie sera merdique (des super-batteries au graphène peuvent être prometteuses, mais tenir 1 moins signifiera toujours qu’il faudra genre 36 heures de charge également…). En attendant… les systèmes "miracle" c’est pas pour tout de suite.

Du coup, c’est bien comme tu dis : il manque des infos. Je pense que c’est la capacité des batteries comme ça qui est limitée. Les condensateurs actuels sont très limités…

http://www.arfy.fr/dotclear/index.php?post/2018/03/07/Des-batteries-CAH-qui-se-chargent-en-30-s-par-le-Korea-Advanced-Institute-of-Science-and-Technology-(KAIST)

#17295

Note : windows de merde. - Le Hollandais Volant

(Mise à jour de mon post de ce matin, avec des infos pour résoudre le problème)

Déjà Je maintiens ce que je dis : Windows sux, et plus ça va, plus ça empire. À ce jour, je déconseille la création de dual-boot. Terminé tout ça.
Il faut savoir que certaines mises à jour de Windows (les grosses update) constituent une réinstallation du système, avec (peut-être, je sais pas trop) une modification des partitions, tout ça. Donc si tu as une partition Linux que Windows détecte comme "inutilisée" ou "inconnue", il en fait ce qu’il veut.

Bref.

Pour la récup des fichiers, j'ai utilisé le soft "testdisk" disponible dans les dépôts mint/ubuntu.
C'est très simple, il suffit de suivre les instructions. Ne pas vouloir aller trop vite (inutile de le dire pour un linuxien, mais pas forcément les autres xD).

Petite astuce : pour les disques nvme (une forme très rapide de SSD en PCIe), testdisk ne les liste pas directement (ce n'est pas le seul soft comme ça : c’est une norme qui doit être assez récente).
Du coup dans le terminal (en root) après "testdisk" , je vois juste ma clé USB live et pas le disque dur et ses partitions cassées.

Pour qu'apparaisse le disques en nvme, il faut lancer la commande (toujours en root) avec le chemin vers le disque :

testdisk /dev/nvme0n1

(pour le disque 1 sur le port pcie 0)

(j'ai eu peur au début, quand ce soft ne trouvait pas le disque…
Mais cette solution — pas forcément expliquée partout, étant donnée que tous les tutos/pages d’aide sont avec /dev/sda ou /dev/hda qui sont détectés tout seuls — fonctionne)

(au passage, les partitions sur ces disques sont notées en numérotant le port pcie (je suppose) puis le disque, puis la partition.
Par exemple, nvme0n1p4 : partition 4 sur le disque 1 sur le port 0 ; à noter que le port semble toujours commencer à 0 et le disque & partition à 1 — qu'on me corrige si je dis des conneries).

https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20180307060205

#17294

Plasma Channel - YouTube

Une chaîne Youtube super intéressante sur tout ce qui est électricité, bobines-tesla, plasma, hautes tension, etc. La qualité est très pro et tout est expliqué très simplement.

Il y a même une vidéo pour faire soi-même sa propre mini-bobine Tesla à partir de quelques matériaux domestiques : fil de cuivre, poignet de tiroir, plexiglass, zapette électrique : https://www.youtube.com/watch?v=zbV1zyg_4qU

Je suis en train de m’en construire une. Il me manque le tuyau en PVC et les 3 condensateurs et après je ferais des éclairs chez moi :D

https://www.youtube.com/channel/UCg45A-ph7Eu8jQgfrwDkHLg/videos

#17293

Note : windows de merde.

Ah Windows... Une mise à jour installée, une partition Linux rendue inaccessible. Encore heureux que ce sont pas les soldes chez Microsoft, sinon ils m'aurait peut-être même wipé le disque tout entier.

Je ne sais pas quel est le débile mental qui a programmé ça chez Microsoft, mais si je trouve, je lui fais bouffer le code source de toutes les versions de Windows de MS-Dos à X imprimée sur du PQ premier-prix usagé sous la forme de QRCode.

Comme ça il pourra se faire une petite idée de ce qu'est un système d'exploitation de MERDE.

https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20180307060205