#16987

MM-7 Stirling Engine | American Stirling Company

Je me suis commandé ce joujou.

Je suis assez impressionné par la faible différence de températures nécessaire pour le faire tourner.
Tous les moteurs thermiques ont besoin d’une source de chaleur. Chaleur qu’ils absorbent, puis évacuent par conduction dans une source froide (l’air). Plus la différence de chaleur entre la région froide et la région chaude est importante, plus le flux thermique est intense et plus le cycle thermodynamique du moteur a un rendement élevé.
C’est une des raisons qui fait qu’un moteur diesel (qui chauffe beaucoup plus) a beaucoup plus de puissance, et c’est pour ça qu’on utilise ça dans les trains, tracteurs, camions…).

Ce moteur de Stirling peut fonctionner avec une différence de température de 4 degrés. C’est vraiment très peu, mais ça marche.

Et il y a aussi une mini doc avec le moteur : c’est intéressant. On y lit que le moteur de Stirling, utilisé comme moteur pour regénérer de la chaleur perdue peut aussi être utilisée avec le cycle inverse : si on fait tourner le moteur manuellement, alors les deux faces du moteur voient s’établir une différence de température. Ça je le savais déjà, ce que je ne savais pas par contre, c’est qu’un moteur de Stirling dédié à ça permet de descendre jusqu’à 10 K (soit −263 °C).

Ils disent aussi qu’ils ont fait des micro-moteurs de Stirling pour refroidir des puces électroniques jusqu’à −180 °C et qui sont utilisés dans les caméras thermiques et les lunettes à visée nocturne. Et ça, c’est vachement cool !

Je ferais un article sur le moteur de Stirling un jour.

En attendant, j’avais produit cette vidéo, d’un moteur tournant au soleil : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Solar_Stirling_Engine.ogv

https://www.stirlingengine.com/product/mm-7-stirling-engine

#16986

La cigarette bientôt interdite dans les films français ? | Public Senat

Ouais c’est vrai ça : dans les films ils se droguent (Las Vegas Parano), tabassent des gens (les Marvel, etc.), roulent comme des malades (pratiquement tous les films), ou font d’autres trucs plutôt interdits, mais ça va, puisqu’ils ne pourront plus fumer.

Oui, je suis 100 % contre la cigarette : ça vous tue, ça tue votre entourage et quand vous crèveraient en agonisant dans un lit d’hôpital ça traumatisera vos enfants, vos parents, votre famille et vos proches qui n’auront comme dernier souvenir terrestre de vous que cette image de vous crachant vos poumons dans un bain de sang. Mais à part ça, faites ce que vous voulez (assumez, c’est tout).

De là à interdire ça dans les films : pourquoi ? pourquoi ça en particulier ?

– Si c’est le fait de d’exposer les enfants à ça, mettez un âge limite sur le film (comme pour le reste).
– Si c’est parce que les enfants sont influençables, utilisez ça pour leur apprendre et leur montrer pourquoi, comment et en quoi c’est toxique.
– Si c’est le problème de la santé qui gêne, interdisez cette drogue (de même que l’alcool, qui est de la loin la plus nocive pour une société saine).

Mais tout ça n’est pas viable économiquement : un âge limite sur les films, ça fait moins de fric pour l’industrie. Et interdire les produits qui tuent non plus, car c’est très fortement taxé.

On en arrive à vouloir une loi pour faire en sorte que l’art cinématographique ne reflète plus du tout la société, dont on a honte, plutôt que de corriger à la base cette société, simplement parce que ça provoquera des problèmes économiques.

(Ah oui, et entre temps ce pays va légaliser le vio… placer la « majorité sexuelle » à 13 ans. Là aussi c’est parce que la justice (en ruine…) a du mal à condamner tous les malades, mais que vous devez tout de même sortir des chiffres encourageants concernant la baisse des agressions sexuelles en France ?)

https://www.publicsenat.fr/article/politique/la-cigarette-bientot-interdite-dans-les-films-francais-79811