#16864

Srigi sur Twitter : ""Latency Numbers Every Programmer Should Know"It is hard for humans to get the picture until you translate it to "human numbers": https://t.co/ZeBMlgQOYq"

Intéressant ça.

Par exemple, si un cycle CPU fait 0,3 ns et l’accès à un disque dur fait 1-10 µs, rapporté à échelle humaine, c’est à dire si un cycle CPU fait 1 s, alors un accès disque dure entre 1 et 10 mois.

https://twitter.com/srigi/status/917998817051541504

#16863

Marco Sokolov sur Twitter : "Mon fils de 7 ans qui me demande si la neuvième planète existe vraiment et pourquoi on peut pas l'observer...Alors heu..."

Je te réponds ici pour avoir un peu de place~

L’hypothèse d’une 9e planète est née de l’observation de perturbations dans l’orbite de Neptune (la dernière des 8 planètes).
Neptune agit parfois étrangement : elle ne se trouve pas totalement où elle devrait être.

Du coup, on pense qu’il y a une autre planète qui agit sur elle au moyen de l’attraction gravitationnelle.

À une époque, on a découvert Pluton et on pensait que c’était lui qui faisait ça, mais Pluton est trop petit pour ça.

L’hypothèse d’une neuvième planète refait donc surface.

Elle est difficile à observer pour deux raisons :
– premièrement, elle est super éloignée de nous. En fait, Neptune et même Uranus ne sont pas non plus visibles à l’œil nu (les autres planètes le sont et ces jours-ci on voit même très bien la planète Vénus, juste avant le lever du Soleil, du côté du soleil-levant : l’étoile très brillant qu’on voit, c’est Vénus — et juste au dessus, la toute petite étoile rougeâtre, c’est Mars).

– secondement, on n’a encore jamais observé cette 9e planète. La chercher en ne connaissant que l’effet qu’elle a sur Neptune, c’est donc comme si tu recevait une boulette de papier sur la tête quant t’es au milieu d’une foule de gens : tu te retournes pour trouver le coupable, mais c’est difficile de savoir quelle personne a fait ça. Au mieux, tu sais approximativement d’où ça vient, mais pour être plus précis, il te faut plus de données.
Pour les mêmes raisons, en observant attentivement Neptune, on peut délimiter une région dans le ciel, mais c’est tout. Il faut ensuite scruter soigneusement cette région du ciel avec nos plus gros télescopes (et à ce niveau, même le téléscope spatial Hubble a du mal…).

Pour info, au XVIIIe siècle, les astronomes ont regardé la planète Uranus, et ont découvert que sa trajectoire était bizarre aussi.

Les physiciens Urbain Le Verrier et John Adams ont entreprit les calculs pour trouver l’origine de ces perturbations.
Quand ils finirent, une région du ciel a pu être délimitée. Johann Galle, un autre astronome, a alors pointé son téléscope dans cette région et y a trouvé une nouvelle planète : il venait alors de découvrir Neptune, inconnue jusqu’alors.

https://twitter.com/MarcoSokolov/status/918507512122499072

#16861

Harry Potter characters who prove you don’t need to worry what other people think - Pottermore

Un excellent billet.

Même pas besoin de connaître l’univers de HP, la morale de l’histoire n’est on ne peut plus vrai.

ÉDIT : ça rejoint une tirade de Professeur Koro dans Assassination Classroom :

As you go through life, the mighty current of society is bound to get in your way […]. When this happens, do not look to society for a cause. Do not renounce society. Frankly, you‘d be wasting your time.

If society's swift current is tossing you around, how shloud you be swimming there in its midst?
You don’t always have to stand and face it head-on. You can run, and you can hide. If it’s not against the rules, you can try a sneak attack. You can use unconventional weapons.

Et je rappelle que ceci vient d’un manga japonais, donc d’un pays où la structure sociale, le regard de la société et les normes établies sont des ordres de magnitude plus élevées qu’elles ne le sont ici.

C’est une des raisons pour laquelle j’adore ce manga/anime : au travers de son œuvre, l’auteur dénonce la rigidité de la société, et donne un grand nombre de conseils pour arriver soit à l’assouplir sur le long terme (en inspirant les jeunes à incarner ce changement), soit à s’y faire et à la survivre.

Ce qui suit est un spoiler.

Dans la série, le « assassination classroom » est une classe (la classe 3E) qui est la dernière d’un établissement prestigieux. Au début, ils sont dépeints comme les rebuts de l’école et de la société, à cause de leur statut, de leur notes. Le prof (Koro-Sensei) arrive à leur redonner espoir (justement avec une éducation et un enseignement basé sur ce genre de tirades/quotes.
À la fin de la série, la classe 3E dépasse la classe 3A (la première classe de l’école) en terme de résultats scolaires.

https://www.pottermore.com/features/harry-potter-characters-who-prove-you-dont-need-to-worry-what-other-people-think

#16860

Alexis Corbière sur Twitter : "Cette symbolique du fond bleu et des 12 étoiles est directement inspirée de la médaille pieuse, dédiée à la vierge Marie #AssembleeNationale"

https://www.twitter.com/alexiscorbiere/status/918150974082035712