#16331

Du prénom en capitales – Carnet de notes

Ça dépend des pays, oui.

En Hollande, je n’avais pas un seul formulaire sans la case « particule » (van, der, den, …).
Dans certains systèmes, mon patronyme ne comportait même pas le « van ». Ou alors c’était Timo Neerden (van).

Hier, ou avant-hier, je sais plus, j’étais tombé sur un site web avec un formulaire (à la con, on peut le dire) qui refusait que je mette un espace entre les deux parties de mon nom (c’était un formulaire de recherche et évidemment du coup les recherches étaient faussées).

Un autre exemple, celui des noms dans les pays scandinaves : traditionnellement (je ne sais pas si c’est encore vrai aujourd‘hui), le noms d’un fils correspond au prénom du père suivi de « son » ou « sen » (signifiant "fils de"). D’où tous les noms du genre en suédois ou danois : Larsen, Thomasson, Wilson, Ericson, Williamson…
Pour les filles, il y a également une particule, signifiant « fille de ». En islandais c’est « dotir », de mémoire…

Y a plein de choses sympas comme ça, dans les différentes langues et pays.
En grec pour un dernier exemple, les noms de famille finissent pratiquement tous avec un « s » (ou un sigma, du coup).

C’est amusant :)

ÉDIT :
Mais du coup, pour en revenir au web et au formulaire, faudrait peut-être arrêter un jour de séparer nom et prénom. Quel est l’intérêt ?

Si c’est pour savoir comment on doit s’adresser à moi, suffit de demander. Dans certains pays d’ailleurs, on s’adresse au gens par leur nom (typiquement dans certaines séries US) plus que par leur prénoms.

Ah et je ne parle pas non plus des suffixes en japonais ou coréen (-kun, -san, -sama, noona…) selon qui s’adresse à qui…

ÉDIT :
Mart-e me signale cette page, qui explique que le W3C recommande également de faire attention à ce qui est formulaires et distinctions nom/prénoms :
https://www.w3.org/International/questions/qa-personal-names

Ils recommandent d’aller au plus simple : de faire un seul champ « nom complet ».
Si vous avez absolument besoin de distinguer différentes parties dans le nom, soyez plus précis que « nom / prénom », car ça n’a pas de sens dans toutes les cultures. Un peu comme dans le Seigneur des Anneaux : les nains se présentent comme « Thorin, fils de Thráin, fils de Thrór ». Dans la version US de Pokémon, Sacha se présent comme « Ash from Pallet-Town ».

Pour un public français, on pourrait mettre « prénom / nom de famille », mais il conviendrait largement de localiser ça.

Une autre approche proposée est de mettre deux champs : « nom complet » et « comment devons nous vous appeler ? ». À mes yeux, ça semble être la mieux. Déjà ça donne le choix à la personne qui remplit le formulaire, et ensuite ça évite de se retrouver avec des noms/pseudo de 15 km à l’écran.

https://n.survol.fr/n/du-prenom-en-capitales

#16330

Quand des billets électroniques SNCF fuitent sur les moteurs de recherche

On appelle ça l’Open-Data.

Quoi, c’est pas ça ?

Plus sérieusement, c’est dingue qu’un seule robots.txt soit trop dur à mettre en place pour ces grands groupes… pfff…
Et la SNCF est loin d’être la seule. Un site d’une boîte d’intérim avait il y a quelques années une faille similaire : on pouvait forger les URL vers les fiches de paie des gens.

https://www.nextinpact.com/news/103599-quand-billets-electroniques-sncf-fuitent-sur-moteurs-recherche.htm

#16328

L'alcool n'est pas une excuse - MikaelPiot.fr

Un truc important dans la vie : faut pas confondre « excuse » et « raison ».

Être con c’est la raison à la connerie.
Être con n’est pas une excuse pour faire des conneries (on n’excuse pas une connerie parce son auteur a un QI d’huître).

https://mickaelpiot.fr/index.php?d=2017/03/27/07/22/24-lalcool-nest-pas-une-excuse