#16231

Note : plus ou plus ?

Ok, quand je dis

plus de chocolat

Ça veut dire « + de chocolat » ou « plus du tout de chocolat » ?

Si on peut s’en sortir quand le « plus » remplace un « pas », simplement en respectant la grammaire et en mettant le « ne » avant, parfois ça reste confus, surtout quand on est con.

Ma méthode :
« + de chocolat » devient :

davantage de chocolat

et « plus de chocolat » devient :

plus du tout de chocolat

Trivial, mais si ça permet d’être plus clair et de lever des doutes inutiles, je prends.

Ah et dans le même genre de bidouilles du langage, faut que je traduise (ou trouve une traduction) de ça : http://dailygenius.com/wp-content/uploads/2015/05/stopusingvery.jpg

Voilà, comme ça vous ferez plus de fautes !
(patapé)

https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20170223225120

#16229

L’humanité va photographier un trou noir pour la toute première fois de son histoire | Daily Geek Show

Une photo d’un trou noir, j’en avais une il y a déjà un moment : https://lehollandaisvolant.net/?d=2015/04/01/00/00/01-photo-en-couleurs-reelles-dun-trou-noir :p

Autrement, c’est effectivement les gaz autour du trou noir que l’on voit avec un télescope. Les atomes y sont accélérés et chauffés à un point où ils émettent des rayons-X. Ce sont ces rayons X que l’on détecte.

La nouveauté ici, c’est que l’appareil va mesurer des rayons X à très haute fréquence, qui ne sont pas absorbés par les nuages de gaz interstellaires et qui proviennent donc directement des atomes au plus près du trou noir.

Une fois que ces atomes ont traversé l’horizon des événements (terme poétique pour désigner la frontière entre l’extérieur et l’intérieur du trou noir ; classiquement, la frontière à partir de laquelle la vitesse de libération dépasse celle de la lumière), ils ne peuvent plus revenir en arrière et la matière est perdue.

La seule façon (connue) pour un trou noir de perdre de la masse et restituer à l’univers l’énergie qu’il renferme, c’est avec le rayonnement de Hawking.
Le vide produit des paires de particules-antiparticules, et il se peut que ces paires se forment exactement à la surface. Si la particule est éjectée à l’extérieur et l’antiparticule absorbée, alors la masse du trou noir diminue d’une particule.

Pour qu’un trou noir de quelques millions de masses solaires s’évapore il faut un temps considérable de l’ordre de 10^100 années (soit 10^90 fois l’âge de l’univers), mais certains scenarii de fin de l’univers font appel à ce phénomène…

http://dailygeekshow.com/humanite-trou-noir-photographie/