#15532

File:Kirkwood Gaps.svg - Wikimedia Commons

Dingue.
La ceinture d’astéroïde s’étend entre 2 et 4 UA du Soleil, entre Mars et Jupiter. Ça fait une large bande de possibilité.

Si on regarde individuellement la distribution des astéroïdes sur cette bande, on observe des trous très spécifiques : les bandes de Kirkwood.

Ceci est dû au phénomène de résonance orbitale.
La période de révolution autour du Soleil dépend de la distance au Soleil (et uniquement la distance, quand on néglige leur masse devant celle du Soleil). Donc plus un astéroïde sera éloigné, moins il va vite et plus sa période de révolution sera grande.

Il arrive qu’une distance au Soleil donne à l’astéroïde une période orbitale qui est une fraction bien définie de la période orbitale de Jupiter (planète extrêmement massive).
Ainsi, à 2,5 UA de distance, les astéroïdes font 3 révolutions et Jupiter 1 seule (résonance 3:1). À 2,84 UA, la résonance est 5:2, et ainsi de suite.

Cette périodicité marque donc des moments où Jupiter et les astéroïdes sont au plus proche l’un de l’autre (toutes les 3 révolutions, pour ceux à 2,5 UA, par exemple). Cette périodicité déstabilise l’orbite des astéroïdes : cette instabilité entre en résonance (d’où le nom de résonance orbitale) et l’astéroïde finit par être totalement dévié.

On arrive donc après des milliards d’années et de révolutions autour du Soleil à des régions où tous les astéroïdes sont éjectées.

Les autres orbites ne sont pas concernées (ou alors beaucoup moins) car il n’y a pas de résonance et l’instabilité produite par Jupiter dans les orbites des astéroïdes n’est pas accentuée à chaque révolution.


Ce genre de résonance orbitale est très courante : certaines lunes de Saturne et Jupiter la présentent, en particulier le trio Io-Europe-Ganymède en 4:2:1.
Et même les planètes entre elles ! La Terre et Vénus sont en résonance 8:13.

Ces phénomènes, quand elle ne déstabilisent pas les orbites comme le fait Jupiter sur certains astéroïdes, tendent alors au contraire à stabiliser la périodicité des orbites, en faisant alors de sorte que les périodes de révolution autour du Soleil soient très stables (ce qui, sur Terre, est très importante pour le cycle des saisons, le climat et donc de la Vie).
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Kirkwood_Gaps.svg

#15531

New Horizons mosaic of Pluto's dark side reveals mountains and a cloud.

« This little world, so distant and cold, may be of enduring interest to scientists for centuries to come. But it also is poetry. Art.

Let it incite and excite all the parts of our brains, as all natural wonders should.
 »

L’image de Pluton est en effet magnifique.
http://www.slate.com/blogs/bad_astronomy/2016/06/03/new_horizons_mosaic_of_pluto_s_dark_side_reveals_mountains_and_a_cloud.html

#15529

Maître Mô sur Twitter : "On en est là... https://t.co/D7Vd0NLu26"

La nouvelle justice française : on reproche a des manifestants d’avoir chez eux un document qui explique quels sont leur droits. Et les avocats (auteur du document) pourraient alors être considérés comme complices et encourageant la violence.

Oui, on en est là.
C’est beau hein ?

En fait je ne sais même pas pourquoi ils s’encombrent encore avec la justice : si ça les dérange tant, qu’ils mettent le pouvoir judiciaire avec les deux autres entre les mains de Valls, comme ça ce sera fait.
https://twitter.com/MaitreMo/status/738605278313095176

#15528

Loi travail: des centaines de milliers de foyers passés en tarif heures creuses - Libération

« A l’inverse, le syndicat a coupé le courant dans plusieurs locaux du Medef, notamment à Troyes ou encore dans le Morbihan. La CGT-Energie du Var affirme de son côté avoir emporté le compteur électrique de la propriété de Pierre Gattaz, le patron du Medef, à Saint-Raphaël (Var). »

Trop bon :D
http://www.liberation.fr/futurs/2016/06/02/loi-travail-des-centaines-de-milliers-de-foyers-passes-en-tarif-heures-creuses_1456833

#15524

Owncloud forké, voilà NextCloud par @pscoffoni - Philippe Scoffoni

Y a un peu d’orage dans Owncloud là…
Le projet a pris une tournure qui n’a pas plu à certians et ils l’ont forké. en retour, les investisseurs se retirent et la filiale US, Owncloud Inc ferme (et licencie 8 personnes).
La maison principale, Owncloud GMBH (en Allemagne) ne serait pas affectée.
https://philippe.scoffoni.net/owncloud-fork-nextcloud/