#14823

Thorium (new) - Periodic Table of Videos - YouTube

Un réacteur à uranium, c’est un feu éternel dans une boîte en carton qu’on essaye de maîtriser en arrosant le carton pour pas qu’il ne prenne feu.
Un réacteur à thorium, c’est une casserole d’eau qu’on fait bouillir.

Dans le premier cas, si le réacteur est endommagé, le feu se propage partout (la centrale explose). Dans le second cas, l’eau cesse tout simplement de bouillir (le réacteur s’arrête).


Il n’y a aucun bouton "on/off" sur un réacteur nucléaire actuel. On a juste concentré l’énergie de la nature sans pouvoir l’arrêter.
https://www.youtube.com/watch?v=2yZGcr0mpw0

#14822

Note

Tain, fait chier : avant les spaghettis tenaient dans un boîtes de Pringles. Maintenant ce n’est plus le cas.

Alors soit les boîtes de Pringles sont devenus plus petits (et pas le prix), soit les spaghettis sont devenus plus longs. Je pense avoir ma réponse.

Entubage de masse de merde.

Et je les mets où mes spaghettis moi maintenant ? Une idée de boîte simple et pratique, quelqu’un ?
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20160321214455

#14821

Vos contenus « premium » sont trop chers ! - Le Hollandais Volant

10 € / mois pour un journal en ligne c’est trop.

Surtout quand je lis grosso-modo 1~2 articles par jour sur ce site (soit 20~30 par mois, soit environ un journal papier en intégralité).

Ce prix traduit — comme d’hab — l’application de l’économie de 1980 à celui sur le net.


Pour info, que ce soit Netflix, Google ou Amazon, ce n’est pas 10 € par éditeur/chaîne/artiste. Non, c’est 10 € pour tout le catalogue.
Donc mes 10 € par mois, s’ils les veulent, il faudra les partager. Et je ne partagera pas si c’est pas simple à faire.
http://lehollandaisvolant.net/?d=2016/03/21/20/20/25-vos-contenus-premium-sont-trop-chers

#14817

Comment Twitter a pendant 10 ans réduit le monde à 140 caractères - ICT actualité - Data News.be

On peut aussi positiver : « le grand mérite de Twitter est de nous obliger, dans une époque de profusion, de gaspillage, à nous restreindre et à compter. » (Bernard Pivot).

Pour ma part Twitter c’est un jeu qui me fait découvrir du vocabulaire et des tournures de phrase
inhabituelles, y compris en anglais.

Perso je me refuse aux abréviations et aux tweets "1/2" et "2/2". Si c’est pour faire ça, autant aller ailleurs. J’ai souvent été tenté de mettre un compteur de caractères sur mon shaarli, justement pour réduire les blabla. Je pense que je finirais par le faire, en option.
http://datanews.levif.be/ict/actualite/comment-twitter-a-pendant-10-ans-reduit-le-monde-a-140-caracteres/article-normal-479963.html

#14816

NoSQL vs SQL : Comprendre la différence de performance

« Ainsi, tandis que le SQL a des performances acceptables (mais pas idéale) dans toutes les situations, la base NoSQL, elle, est imaginée pour exceller dans la réponse à un besoin spécifique. En dehors de ce besoin de prédilection, elle aura des performances en dessous d'une base SQL. »

C’est exactement le problème que j’avais avec Blogotext quand je l’avais repris : il fonctionnait à l’époque avec des fichiers texte, comme PluXML.

L’organisation des fichiers dans PluXML est mieux faite que dans le Blogotext de l’époque : PluXML range les commentaires par article, et Blogotext le faisait par date. Or c’est quoi qu’on fait le plus souvent ? On associe les commentaires aux articles. La liste des commentaires par date était super rapide, mais l’affichage d’un article était super lent (le temps de lire les milliers de fichiers de commentaires pour voir à quel article ils étaient associés).

Blogotext devenait très lent avec un grand nombre de commentaires (c’est à ce moment là que je suis passé à du SQL).
En revanche, un blog avec un millier d’articles et zéro commentaires restait super rapide : pas besoin de lire tous les articles pour afficher la page d’accueil, simplement récupérer les 10 derniers fichiers XML dans la base. C’est typiquement le blog de Sebsauvage, sous Blogotext 1.x en fichiers textes sans commentaires : c’est super rapide.

J’ai un article (jamais publié) à ce sujet, où je parle de ça. La conclusion est la même que l’article ici : les deux ont des points forts et des points faibles, mais il faut vraiment savoir où on veut aller avec son programme, pour pouvoir faire son choix correctement.

Si vous avez des données qui s’associent ensemble (articles ⇔ commentaires), préférez du SQL : tout aura des performances plutôt bonnes.
Si vous avez des données simples (une seule liste de liens, d’articles, de fichiers…), prenez du NoSQL, comme un fichiers texte : aucun tri à faire, ça sera rapide.

Dans tous les cas, il est sûr que plus la base de données prend du volume, plus ça sera lent (et ça, c’est une question d’optimisation SQL, avec choix des index, de la gestion mémoire et un système de cache qui feront la différence).
http://constellation.tech/nosql-vs-sql-comprendre-la-difference-de-performance/

#14815

Un mois de forfait 4G gratuit - Korben

Pour ceux qui veulent, je partage.

En fait c’est Bouygues qui donne gratuitement une sim de data à ceux qui veulent. Vous avez 10 Go de data en 4G/4G+ valable durant 1 mois.

Par contre attendez-vous à décliner tout votre pédigrée administratif lors de la commande en ligne (adresse, etc.). Du coup pour moi c’est nope.
http://korben.info/mois-de-forfait-4g-gratuit.html

#14814

Les profs, moins absents que la moyenne des salariés | L’instit’humeurs | Francetv info

« Or, les corps de professeurs remplaçants tendent à se réduire : entre 2006 et 2012, on a noté une diminution de 40% des effectifs (en secondaire, de 41.000 à 28.000, par exemple), conséquence directe la politique menée par Nicolas Sarkozy, supprimant 80.000 postes dans l’éducation nationale. »

40% o_O

Ah ben ça m’étonne pas alors que les élèves soient jusqu’à 30 voire 40 par classe.
Entre la CP et la 3e, j’ai toujours été dans des classes allant de 6 élèves à 22 (et encore, l’année 90' dont je fait partie est une grosse année). Au lycée (2005-2008), on était ~30 et en prépa on était 41 (certaines salles étaient trop petites et il manquait des tables) — je ne parle pas de la fac avec les amphis, qui sont incomparables.
http://blog.francetvinfo.fr/l-instit-humeurs/2016/03/19/les-profs-moins-absents-que-la-moyenne-des-salaries.html