#13962

Wi-Fi interdit, Tor bloqué, backdoors... les nouvelles idées au gouvernement - Politique - Numerama - Le Hollandais Volant

Parlant de micros, que lis-je ici ?

« Pour faciliter les enquêtes, le projet de loi prévoit également la possibilité de poser des micros dans les domiciles dans le cadre d'une enquête préliminaire. »

Le nouveau slogan du P-SS : « Pour votre sécurité, vous n’aurez plus de liberté. »
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20151205163755

#13961

Catch Comet Catalina - SkyNews

Ah ! Durant tout le mois de décembre et janvier, les matins quand il fait encore nuit, il y a une petite comète qui est visible avec des jumelles depuis l’hémisphère nord.

Elle n’est pas bien loin de Vénus (« l’étoile » la plus brillante du ciel, pas bien éloignée de la position de la Lune en ce moment).
http://www.skynews.ca/comet-catalina-c2013us10/

#13957

Wi-Fi interdit, Tor bloqué, backdoors... les nouvelles idées au gouvernement - Politique - Numerama

:(

Je vais sérieusement commencer chercher des solutions pour partir d’ici, moi (avant que ça aussi devienne impossible). Ça devient n’importe quoi.
Faut bien voir à quoi tout ça sert : si plus rien n’est chiffré, c’est que tout est contrôlé et fliqué. Un mot de travers et t’as le gouvernement qui vient chez toi pour tout casser (et bientôt installer des micros, je paries dessus).

Et BTW, la « police administrative » (sans loi) c’est une milice d’état, merci.
http://www.numerama.com/politique/133795-wi-fi-ouvert-interdit-tor-bloque-les-nouvelles-idees-de-la-police.html

#13956

[brain drop] - pourquoi aucun animal ne maîtrise le feu et pourquoi nous allons tous mourir

J’avais déjà parlé de ça quelque part, mais si les animaux ne crachent pas le feu comme un dragon, ce n’est pas à cause d’un problème technique : certains animaux crachent du venin corrosif à 200°C, d’autres génèrent des flashs lumineux sous l’eau à 5000°C, d’autres produisent des chocs électriques…

Le feu, lui, est non seulement destructeur pour le prédateur, mais aussi pour l’environnement, et donc l’habitat naturel des animaux et l’espèce elle-même !
C’est comme ça que fonctionne la sélection naturelle : si une "fonctionnalité" mise au point par la nature ne permet pas la survie de l’espèce, cette espèce disparaît et la fonctionnalité avec.

Sans capacité d’anticipation des conséquences, si un animal avait le feu, il détruirait son habitat et ne survirait pas bien longtemps… à lui-même. Cet animal finirait par disparaître.


Je prépare un article sur ça, mais là où je voulais réfléchir c’est sur l’être humain..

Avec le feu, l’espèce qui n’est pas capable d’anticiper finirait par détruire son environnement et mettre sa propre survie en péril.
Or, c’est exactement ce qui est en train de se produire pour nous avec le CO2.

L’être humain et sa technologie génèrent de grandes quantités de CO2 qui vont peu à peu provoquer sa perte. Non pas parce que le CO2 est toxique pour lui (pas aux doses dont on parle), mais parce qu’elle est toxique pour son environnement dans son ensemble.

De même pour le reste, par exemple la sélection d’espèces végétales qui sont cultivées : le maïs, le blé ou les pommes de terres actuellement cultivées ne sont qu’une poignée d’espèces pour produire l’essentiel de la bouffe. Si un virus arrive et détruit ne serait-ce qu’une seule de ces espèces, alors on n’a plus rien à manger. C’est ce qui s’est passé au XIXe siècle en Irlande avec les pommes de terre.

La destruction de l’environnement, que ce soit par l’oublie des espèces résistantes, la destruction des forêts (qui ne font "que" l’oxygène qu’on respire, ou l’émission de CO2 qui acidifie l’océan (détruise là aussi les planctons à oxygène et font proliférer ceux qui produisent le gaz mortel de sulfure d’hydrogène) entre autres conséquences, c’est notre propre destruction.

La terre et la vie survivra, ça ne fait aucun doute : si elle a survécu à des comètes ou des super-volcans, elle nous survivra. Nous, c’est beaucoup moins sûr. Le problème n’est pas le manque de capacité d’anticipation (comme les animaux et le feu), mais le manque de de volonté.
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20151205161507

#13955

Inner core - Wikipedia, the free encyclopedia

En rapport avec cet article : http://couleur-science.eu/?d=2015/12/03/19/22/45-pourquoi-dit-on-que-les-asteroides-sont-remplis-dor-ou-de-metaux-precieux

Je viens d’apprendre que le noyau Terrestre contient assez de métaux lourds (or, platine…) pour recouvrir la surface du globe d’un couche de 45 cm d’épaisseur (soit l’équivalent d’un cube de 61 000 mètres d’arête).
https://en.wikipedia.org/wiki/Inner_core

#13954

Note Let's Encrypt

Je viens d’installer un certificat Let's Encrypt sur lehollandaisvolant.net.

Vous pouvez aller sur https://lehollandaisvolant.net/ et il ne devrait plus y avoir d’erreurs de "certificat autosigné".

HTTPS permet en fait deux chose :
** chiffrer les communications ;
** authentifier le site

Pour les blogs perso, l’important c’est le premier point : le chiffrement c’est importante. Si vous avez wordpress ou shaarli ou tout autre système qui demande une authentification, il faut utiliser le chiffrement sinon votre mot de passe et login voyage en clair sur le réseau.


La mise en place d’un certificat est relativement simple. Il suffit de suivre ce qui est là : https://zatsunenomokou.eu/blog/index.php?article8/creer-un-certificat-sur-un-hebergement-web-avec-seulement-ftp

Ici on passe en mode "ligne de commande" manuelle parce que le serveur qui héberge le site N’EST PAS l’ordinateur qui va générer le certificat (mon pc, dans le cas présent).

On commence par écrire la ligne de commande en donnant le nom du site (lehollandaisvolant.net). Ensuite, va dire qu’il faut uploader un fichier (au nom compliqué dans un dossier /.well-known/acme-challenge) : ça permet de prouver qu’on est bien le proprio du site (je peux mettre un fichier sur "lehollandaisvolant.net" mais pas sur "google.com", qui n’est pas à moi).

Une fois terminé, on se retrouve avec 4 fichiers (sur mon PC, donc) dans /etc/letsencrypt/live/lehollandaisvolant.net/*.

Il faut utiliser ces fichiers et les envoyer sur le serveur qui contient votre site.
Pour ma part, j’ai une page pour le faire grâce au panel admin que me propose mon hébergeur.

** le champ "Certificate" doit être rempli avec le fichier "fullchain.pem"
** le champ "Private Key" avec le fichier "privkey.pem"

Quand tout est en place et validé, votre site en HTTPS est accessible et ne lève plus d’erreurs.

Attention quand même : la validité est de 3 mois seulement (pour le moment, vu que c’est en phase bêta, je crois). Le renseignement de l’email lors de la création du certificat devrait être là pour vous avertir avant l’expiration.

NOTE : tant que Let's Encrypt restera en phase bêta, je ne mettrais pas le site HTTPS par défaut. Pour l’instant il est donc possible de rester en HTTP simple.
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20151205145132