#13457

Le Nobel de physique : neutrinos

« Et qu'ils peuvent "osciller" entre les trois types de neutrinos, justement en raison de cette masse non nulle. »

Le photon a une masse nulle : dans le vide il voyage à la vitesse de la lumière. Ceci donne au photon un référentiel où le temps ne s’écoule pas : pour le photon, il est créé au même instant qu’il est détruit, même si pour nous, il est créé dans une étoile et met des siècles pour nous arriver puis être détruit (absorbé) sur la rétine de nos yeux.

Le neutrino a une masse non nulle, et voyage donc à une vitesse (légèrement) plus basse que celle de la lumière. Son temps (et l’écoulement de ce dernier) peut donc exister.
Un neutrino émis dans le Soleil et arrivant sur Terre met donc une certaine durée (y compris de son point de vu) pour voyager : il dispose donc d’un certain nombre d’instants où il peut osciller d’une forme à une autre.

Le photon ne peut pas faire ça : vu que, de son point de vue, il est créé et détruit de façon instantanée, avec aucune durée entre les deux pour lui donner une chance de se transformer.

Pour les neutrinos, les observations montrent que les neutrinos formés dans le Soleil et ceux qui arrivent sur Terre (dans les détecteurs) sont parfois différents : la conclusion a donc été faite que les neutrinos se transforment entre le moment où il est émis et celui où il est détecté. Or, pour qu’une durée non nulle puisse exister entre l’instant de création et l’instant de destruction, il doit avoir une masse non-nulle.

Si le neutrino avait eu une masse nulle, il ne pourrait pas se transformer non plus car il n’aurait pas non plus de temps propre.


(Oui, on dit que la lumière met 8 minutes pour arriver du Soleil jusqu’à nous, mais ça, c’est dans le référentiel à nous. Pour le photon, dans son référentiel, le temps n’existe pas et tout se passe au même instant. De son point de vu, il est émis quelque part (par exemple dans une étoile) et est absorbé instantanément ailleurs dans l’univers (par exemple sur Terre, dans un télescope), même si de notre point de vue, des milliards d’années-lumières séparent les deux régions. Ceci est déroutant, mais c’est la relativité de l’espace et du temps.)

ÉDIT : et voilà la vidéo de SixtySymbols sur le sujet : https://www.youtube.com/watch?v=XQHw7qQrpf0
http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2015/10/le-nobel-de-physique-neutrinos.html

#13454

À propos d'Anne Frank - Standblog

Mh… Donc si je comprends bien, le texte original devra tomber dans le domaine public au 1er janvier 2016, mais pas forcément les éditions retouchés ou complétés par les éditeurs et les historiens.

Ce à quoi je me permets d’émettre des doutes : le "devra tomber" ne signifie pas forcément "sera tombé".

Le la dictature du copyright (ou copyreich) a déjà fait ses preuves sur le sujet en invoquant le droit d’auteur des ayants droit à tout va :

http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20150212180150
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20140904192754
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20140804160545
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20140419154904
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20140317113127
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20131118124106
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20131027113848
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20130805180828
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20130702174616
http://www.slate.fr/story/97573/saint-exupery-domaine-public
http://standblog.org/blog/post/2015/10/08/Anne-Frank

#13452

Comment les marques de calculatrice achètent les profs dans les lycées | Slate.fr

Surtout que franchement, les calculatrices graphique, j’ai dû m’en servir une fois durant le lycée : on a eu un cours pour tracer des graphiques à la calculatrice et trouver les racines. C’est tout.

À part ce cours, une calculatrice collège suffit. Oh, et même en études sup : prépa, IUT, fac : une calculatrice collège a toujours suffit.

Même sur les calculatrices collège le 3/4 des touches ne servent jamais…
http://www.slate.fr/story/107971/marques-calculatrice-achetent-profs-lycees