#12973

F is for Facebook, if you don’t mind [Mark] - image - 875x564px

Je vois que l’ami +jcfrog s’amuse bien :D

Et aussi J / P / H

M’enfin, je préfère ce style d’images/noms là : http://lehollandaisvolant.net/tout/timo.png ;)
(tous les noms ne sont pas faisables ainsi — notamment s’il contient un J ou un Q, qui sont absent du tableau périodique — mais certains le sont :))
https://lh5.googleusercontent.com/-1nNNy9PU7Fc/Vcn7o1oEwaI/AAAAAAAAvsg/I-nsHABaa_E/w875-h564-no/f%2Bis%2Bfor%2Bfacebook%2Bexp.png

#12972

Note : Modules dans Blogotext

J’ai *peut-être* (enfin) trouvé un moyen de proposer les modules complémentaires dans Blogotext.
Ça sera pour la version après la prochaine (qui aura surtout la refonte du thème).

Ça se présenterais sous la forme de variables utilisateurs à placer dans les templates, les variables seront remplacés par du code indépendant généré par le module.

Le module transforme votre variable « {ici_un_cadre_avec_ce_que_je_veux} » en du code HTML que votre module produira.

En principe, ça devrait marcher.

(Merci à Tiwy pour l’idée d’implémentation !)
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20150811183242

#12970

Le Maire épinglé sur Internet pour s'être garé sur une place handicapée - 09/08/2015 - ladepeche.fr

En France, un maire est également officier de police judiciaire (c’est la fonction de maire qui inclut ça). Il peut par définition effectuer impunément :
– un stationnement merdique,
– un excès de vitesse,
– un dépassement dangereux
– la violence,
– les incivilités,
– se montrer supérieur par rapport aux basses-gens,
– etc.

(Sans vouloir généraliser, évidemment, mais vous m’avez compris)
http://www.ladepeche.fr/article/2015/08/09/2156990-jean-pierre-pin-epingle-sur-internet.html

#12967

L’Univers produit de moins en moins d’énergie

« Une bonne partie de l’énergie qui circule dans l’Univers a été générée après le Big Bang mais de l’énergie nouvelle est constamment libérée lors de la fusion thermonucléaire dans les étoiles. »

Tout à ça cause de ces hippies avec leurs putain de moteurs à énergie libre !

Hum. Pardon.

Non, de l’énergie n’est pas créée par les étoiles.

Toute l’énergie, la masse, la lumière, l’espace, le temps et le reste que l’on trouve dans notre univers a été créée lors du Big Bang (selon le modèle actuel).

Les étoiles ne font que transformer de l’énergie d’une forme à une autre : de la masse (une forme d’énergie) se transforme en lumière et chaleur (une autre forme d’énergie) : l’hydrogène fusionne en hélium et émet des neutrinos, de la lumière et de chaleur. C’est ce que font les étoiles. Quand le cœur de l’étoile n’a plus d’hydrogène (bien que que 95% de la masse de l’étoile qui se trouve dans la manteau ne fusionnera pas), elle explose ou meurt. Si elle explose, l’hydrogène du manteau se mélange avec l’hélium du cœur et une nouvelle étoile peut naître, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il n’y ait vraiment plus d’hydrogène (note : les étoiles les plus grosses fusionnent également l’hélium (en O, C, N, Si) puis ces éléments en d’autres (Na, P, Ne,…) jusqu’à Fer (après ça s’arrête)).

S’il est vrai qu’à terme, il ne se formera plus d’étoiles, c’est également parce que l’univers se sera trop étendu. Actuellement, chaque seconde, l’univers s’agrandit de ~70 km par mégaparsec (une expansion de 70 km tous les 30 milliard de milliard de kilomètre, chaque seconde). Ça semble ridicule, ça l’est aussi, mais cette valeur augmente (l’expansion accélère) à cause de ce qu’on nomme l’énergie noire (dont on ne sait pas grand chose). À terme (dans quelques millions de milliards d’années), si ça continue comme maintenant, cette expansion sera si rapide que même les protons et neutrons s’éloigneront les uns des autres plus vite qu’ils ne peuvent s’attirer.
Plus aucune particule ne pourra en rencontrer d’autres et donc plus aucune réaction chimique ou nucléaire ne pourra avoir lieu : l’univers sera fini, froid, figé : thermodynamiquement mort.

La fin de l’univers se fera (selon ce modèle) dans le froid, tendant asymptotiquement vers le zéro absolu.
Et de plusieurs trillions de degrés lors du big-bang, nous en sommes déjà à une température moyenne de l’univers de 2,728 kelvin (-270,424°C).
http://www.lemonde.fr/cosmos/article/2015/08/10/l-univers-produit-de-moins-en-moins-d-energie_4719940_1650695.html