#12444

Cookies et CNIL : quasiment tous les sites Web français sont dans l’illégalité, même pour des sites du gouvernement | {niKo[piK]}

Ouais bah la Cnil nous emmerde avec ça !

Franchement c’est ridicule ces popups débiles de merde. Ça ne sert à rien :


1) de tout façon dans 100% des cas on ne peut QUE cliquer « oui ». Y a jamais de bouton « non ».

2) : le simple fait d’afficher la page (et donc le popup la première fois) installe déjà quinze mille cookies partout, même si on cliquais « non » si on pouvait.

3) le message devrait être « nous allons vous pister et vous épier contre votre gré, cliquez sur OK. ». Pas « ce site utilise des témoins de connexion pour améliorer votre expérience du web ». Là au moins ce serait un message honnête.

4) c’est pas comme si un simple fichier CSS ou une image ne permettait pas de faire du traçage. Pas besoin de scripts pour ça.

5) enfin, si la Cnil voulait faire quelque chose, qu’ils financent uBlock, Disconnect, Ghostery ou GreaseMonkey plutôt que de s’agiter dans tous les sens sous les yeux moqueurs de Voyage-Sncf ou du Huffington Post (ou 80% de la bande passante passe dans des traceurs).

6) ou biens qu’il interdisent les traceurs, les rendent illégaux, et combattent les sites avec autant de hargne qu’ils le font pour les sites de partage.
http://www.nikopik.com/2015/05/cookies-et-cnil-quasiment-tous-les-sites-web-francais-sont-dans-lillegalite-meme-pour-des-sites-du-gouvernement.html

#12439

Le stationnement sur piste cyclable tue

C’est pas mal, mais ça ne changera pas grand chose : 35€ c’est pas assez dissuasif.
C’est 350€ qu’il faut : là ça serait dissuasif. Ou alors comme dans certains pays scandinaves : une amende indexée sur le revenue.

C’est le même truc que mon lien précédent : les amendes sont plus petites, mais l’État récupère beaucoup plus dessus que si elles étaient grosses.

C’est l’argent, le but de l’état, pas la sécurité. Sinon il y aurait des murets entre les pistes cyclables et les voies pour voiture, empêchant les stationnements gênants et sécurisant (un minimum, rien ne vaut un bas côté avec des arbres séparant les deux voies).

Autrement je me demande si on peut déposer une plainte contre le propriétaire d’une voiture garée sur la voie des vélos (ou sur le trottoirs), pour « mise en danger de la vie d’autrui ». Le cycliste ou le piéton est obligé de passer sur la voie des voitures, avec les risques que ça comporte.
Je sais que "ça s'fait pô" de porter plainte pour rien, mais justement, c’est pas rien et poser sa voiture n’importe où "ça s'fait pô non p'us".
http://tanguy.ortolo.eu/blog/article140/stationnement-piste-cyclable

#12438

Pourquoi j'ai donné 2 ans de travail et combien ça m'a rapporté ? | Viser la lune

Je pense que la leçon à retenir c’est qu’il ne faut plus être dans la mentalité « une copie = un prix ».

Ici, entre vendre sur un an 90 copies et empocher 620€ ou permettre le téléchargement sur 9 mois de 1619 copies et récolter 1236€, vous préférez quoi ?
Alors certes, on perçoit moins à la copie, mais il en revient le double dans la poche.

C’est à vous de voir : le but est il de gagner de l’argent et d’aider les autres sachant que certains ne donneront rien, OU ALORS ruiner les gens, gagner peu, mais être sûr que chaque copie du bouquin rapport un montant fixe ?

Ce n’est même plus une question d’économie à ce niveau. C’est une question d’être con ou pas. On peut gagner plus en baissant les prix.

Et ça marche particulièrement bien avec le numérique, vu que faire une copie supplémentaire d’une œuvre ne coûte rien. Il y a quelques années, c’était arrivé avec Lady Gaga, qui avait fait ça : au lieu de vendre son album pour 20$, elle a convaincu sa maison de disque de mettre l’album entier à 1$ sur les plates-formes en ligne. Résultat : elle a explosé les ventes. Pour ce prix là, ça n’était même pas la peine de chercher sur TPB et risquer de choper un virus à la place.

(via)
http://viserlalune.com/blog/pourquoi-jai-donne-2-ans-de-travail-et-combien-ca-ma-rapporte/

#12436

Vous n'êtes pas obligé d'avoir de carte d'identité

Ouais, mais c’est pas si simple en pratique : pour le permis ou la carte vitale, il faut présenter une carte d’identité (ou alors autre chose, mais pour avoir cette "autre chose", il faut prouver qui on est et au final il faut bien quelque chose).

Techniquement, en France, un témoignage suffit pour prouver son identité, à condition que le témoin puisse lui-même prouver sa propre identité.

En pratique, je doute que ça passe.
Surtout si on est autre chose que blanc/caucasien…
http://secouchermoinsbete.fr/62137-vous-n-etes-pas-oblige-d-avoir-de-carte-d-identite