#12401

Note : comment savoir si dieu existe ? Idée d’expérience

Outils nécessaires : une pomme.


Principe de l’expérience :

L’expérience se passe sur Terre, au sol.


Premièrement, je pars d’un postulat.
Le postulat est que si Dieu existe, alors il souhaite que nous croyons tous en lui et qu’il fera tout son possible pour arriver à son souhait.
Aussi, par définition, Dieu est omniscient et tout puissant concernant les lois de l’Univers. En gros : il entend et sait tout, et peut tout faire.


Deuxièmement, je m’adresse à Dieu : « Si tu existes, alors je vais croire en toi et faire tout ce que ta bonté divine voudra, sans aucune réserve. Je dois pour cela être sûr que tu existe, et je te demande de maintenir cette pomme en l’air une fois que je l’aurais lâchée. ».

Troisièmement, je lâche la pomme.



Si la pomme reste en l’air, ça signifie que Dieu m’a entendu et a répondu. Je deviens un croyant convaincu sur l’heure.
Si la pomme tombe, alors soit Dieu n’existe pas, soit mon postulat est faux.

Si mon postulat est faux, c’est qu’il ne souhaite pas que je croie en lui. Du coup, aucune raison de lui être fidèle : je ne voudrais pas contrarier Dieu.

Pour résumer :
- la pomme flotte, Dieu existe et je deviens croyant.
- la pomme tombe, je n’ai aucune raison de croire en lui.



Résultat de l’expérience pour moi :

Quand je prononce la phrase et que je lâche le fruit, la pomme tombe.
Je n’ai donc pas de raisons à croire en Dieu, et j’estime donc avoir raison de me fier à la vérité scientifique uniquement et d’éliminer toute théorie créationniste de mes sources d’informations quand je souhaite expliquer un phénomène présent dans l’Univers.


Des croyants pour faire l’expérience ? Je vous attends avec une pomme…
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20150513190920

#12400

How 19-year-old activist Zack Kopplin is making life hell for Louisiana's creationists

« It was during the process to adopt a new life science textbook in 2010 that creationists barraged Louisiana’s State Board of Education with complaints about the evidence-based science texts. Suddenly, it appeared that they were going to be successful in throwing out science textbooks. »

Certains états des US sont quand même grave à la ramasse…
http://io9.com/5976112/how-19-year-old-activist-zack-kopplin-is-making-life-hell-for-louisianas-creationists

#12397

Les secrets des géants de la Silicon Valley - Korben

Un des trucs que je n’arrête pas d’entendre concernant la raison pour laquelle les entrepreneurs US y arrivent et pas les européens, c’est qu’en Europe, si tu fais une erreur professionnelle, ça te suit toute ta carrière. Que tu sois chercheur, ingénieur, PDG, investisseur…

Aux USA, tout le monde s’en fiche de ça. Ils s’en foutent si tu as fait 50 entreprises qui marchent pas : ce qui compte, c’est la 51ième. Et ça n’est pas récent : ça remonte à Edison et sa fameuse citation à propos de ses tentatives ratées de faire une lampe électrique : « Je n'ai pas échoué. J'ai simplement trouvé 10 000 façons de ne pas faire une ampoule électrique. »

Et quand on regarde, oui : Google a fait des flops (Wave, et les autres réseaux sociaux : pourtant ils ont continué, avec G+), Microsoft a loupé Vista, pourtant Win7 est beaucoup mieux, Apple a fait un flop avec Apple Lisa il y a 35 ans, mais c’est aujourd’hui la plus grande entreprise du monde financièrement…

Il me semble que c’était Bill Gates (ou S. Jobs) qui était passé sur TF1 dans les années 80, et il disait la même chose.
Pas grand chose a changé depuis : on continue toujours de dépenser plus d’énergie pour féliciter en grande pompes ceux qui réussissent plutôt que d’encourager ceux qui peinent.
http://korben.info/les-secrets-des-geants-de-la-silicon-valley.html