#12052

J'ai voulu créer l'application mail parfaite | Slate.fr

Parfois les applications existantes ne nous conviennent pas. On peut alors créer l’application parfaite à nos yeux.
C’est ce qui est traduit ici :).

La connaissance du code, c’est la liberté, au même titre que l’écriture est la liberté par rapport à la lecture : on devient actif au lieu de rester passif.
L’ordinateur a été fait pour servir les humains : on peut lui faire faire tout ce qu’on veut. Savoir coder, c’est savoir parler aux ordinateurs et leur faire faire ce qu’on veut.


Pour ma part, j’ai fait la même chose avec un lecteur RSS : j’utilisais Google Reader au tout début, mais le service a été tué. Je me suis mis à Opéra Mail (qui fait RSS aussi), mais le navigateur a été tué.
Je suis allé dans une extension Firefox, mais l’extension a évolué et Firefox aussi : ce n’est plus pareil.

Je me suis ensuite tourné vers les lecteurs RSS existants : KrissFeed, TT-Rss… Mais aucun de ces lecteurs ne me satisfaisaient.
J’ai construit mon propre lecteur et il me suffit. Il n’est peut-être pas aussi complet que les autres, mais il est rapide, léger et il marche très bien.

Savoir programmer, c’est la nouvelle liberté de l’ère du numérique. Ça ne devrait pas être un métier, ça devrait être enseigné à tous, comme la parole, la lecture et l’écriture.
Oh et les programmeurs pro ne seront pas dévalués pour autant : il existe toujours des rédacteurs dont le métier est d’écrire contre un salaire, non ? Pourtant écrire, tout le monde l’apprend à l’école.
http://www.slate.fr/story/99083/creer-mail-client-messagerie

#12051

Crash A320 : Internet est mis en cause

Mais bien-sûr !
C’est la faute d’internet et de la liberté d’expression si les avions s’écrasent parce que les pilotes sont des psychopathes !

Et sinon, s’il n’y avait pas eu un excès de sécuritarisme post-11/9 et que la porte blindé n’avait pas été là, alors le pilote aurait pu rentrer dans le cockpit et redresser l’appareil.

Et puis si tout le monde n’était pas un voyageur non plus, on aurait pas besoin des avions et ces derniers ne s’écraseraient pas. Je propose donc que nous interdisions les gens.
http://www.numerama.com/magazine/32682-crash-a320-internet-est-mis-en-cause.html

#12050

Smartphone Jiayu S3 5.5 Android 4.4 - 4G LTE - Rom 16 Go Octa Core 1.7 GHz 2 Go 13.0MP à 162.31€ @ Geekbuying

Je rebondis sur le premier com : ouais, ça me surprend aussi qu’on dise « octa » au lieu de « octo »…

D’après https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9fixe_num%C3%A9rique les deux sont listés.
Ça me semble être un anglicisme de dire « octa », c’est pas comme si c’était plus simple à dire que « octo ».
http://www.dealabs.com/bons-plans/jiayu-s3-55-android-44-smartphone-4g-lteocta-core-17-ghz-2gb-ram-16gb-rom-130mp/112195

#12049

Il fut un temps où être météorologue conduisait au bûcher

Tu as faux dans les prédictions météo ? Bah, l’erreur est humaine et on ne peut pas avoir raison à tous les coups.
Tu as raison dans les prédictions météo ? TU ES UN SORCIER ! QU’ON LE BRÛLE !


— La logique des gens.

*facepalm*

Il y a une autre expérience comme ça : considérons qu’un jeu de pile-ou-face ait exactement 50% de tomber sur pile et 50% de tomber sur face.

Mettez 1024 personnes dans une salle, avec chacune une pièce de monnaie.
Les gens font tous un lancer : ceux qui font pile restent, ceux qui font face sortent. On recommence ensuite avec les 50% des gens restent.

On réitère ça 10 fois (les lancers successifs se seront alors faits avec 1024, 512, 256, 128, 64, 32, 16, 8, 4 et enfin 2 personnes).

À la fin, il ne reste alors qu’une seule personne.

Ben croyez-le ou pas, la personne qui reste à la fin aura fait 10 fois "pile" de suite.

Si vous faites le jeu avec toute la population humaine mondiale, alors la dernière personne qui reste aura fait 31 fois pile de suite.

Est-ce un sorcier pour autant ? Non, car ça aurait pu être n’importe qui !
http://secouchermoinsbete.fr/60985-il-fut-un-temps-ou-etre-meteorologue-conduisait-au-bucher

#12048

Thomas Citharel sur Twitter : "Hé @lehollandaisv, Interstellar est initialement développé [...] sur un sujet de l'astrophysicien Kip Thorne. http://t.co/AjA5yY12IA"

Ah, en effet.
Ça explique des choses :)

Car c’est bien le premier film où je vois la science respectée jusque dans la vitesse de rotation du générateur de gravité artificielle !

(le reste peut rejoindre la fiction, mais ce genre de détails c’est de la science !)
https://twitter.com/TcitWorld/status/583389301809029120