#9235

Note : citation du soir

La « démocratie » actuelle, c’est de se demander dans quelle espèce de régime nous sommes si on en vient à devoir se battre contre les gens que nous élisons ?

Bah.
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20140329225539

#9233

Selectors Level 4

Bon, vivement CSS4 hein…

Je veux faire un truc assez tordu : l’indentation des titres et des contenus.
Par exemple ça :

=======================
h1
-- p texte
-- h2
-- -- p texte
-- -- p em textgras
h1
-- h2
-- -- p texte
-- -- h3
-- -- -- p texte
-- h2
-- -- h3
=======================

Où le « -- » représente une marge.
Le truc doit marcher en 100% de CSS (pas de HTML ni de blocs imbriqués, ni de JS).

J’utilise les sélecteurs « foo~bar » pour ça (il cibles les éléments bar arrivant après un foo — pas forcément juste après)

h2~* { margin-left: 50px; }
h3~* { margin-left: 100px; }
h4~* { margin-left: 150px; }


Ok, mais non… car… le h2 suivant un h3 aura également son indentation à 100px, alors qu’il doit être à 0 (car le h2 hérite uniquement du h1)

Bien, je fais donc ça :

h2~* { margin-left: 50px; }
h3~:not(h2) { margin-left: 100px; }


Les éléments qui auront 100px de marge sera tout ce qui suit un h3, sauf si c’est un autre h2.

Et pour compléter, je fais aussi ça :

h2~:not(h2):not(h1) { margin-left: 50px; }
h3~:not(h3):not(h2):not(h1) { margin-left: 100px; }
h4~:not(h4):not(h3):not(h2):not(h1) { margin-left: 150px; }

Voilà, ça marche ? Les titres sont maintenant parfaitement indentés, c’est très bien… Mais il reste un problème.

Considérez ça :
h1
-- h2
-- -- h3
-- -- -- p texte
-- h2
-- -- p texte2

De combien est indenté le texte2 ? De 100px au lieu de 50px bien-sûr, car ce paragraphe est bien après un h2… mais aussi après un h3 (plus haut dans la page) et le CSS du h3 est prioritaire.
Merde.

Ok, je fais ça :

h4~:not(h4):not(h3):not(h2):not(h1) { margin-left: 150px; }
h3~:not(h3):not(h2):not(h1) { margin-left: 100px; }
h2~:not(h2):not(h1) { margin-left: 50px; }


Ça marche ? Non plus…
Car ici c’est le nombre de sélecteurs et les spécificités/priorités qui entrent en jeu.

Ok, vu que le h2~… a moins de sélecteurs, ajoutons un sélecteur juste pour sa spécificité : not(body). Celui-ci ne sera jamais rencontré, mais rendra tous les sélecteurs également spécifique :

h4~:not(h4):not(h3):not(h2):not(h1) { margin-left: 150px; }
h3~:not(h3):not(h2):not(h1):not(body) { margin-left: 100px; }
h2~:not(h2):not(h1):not(body):not(body) { margin-left: 50px; }


Ça marche ? Non !
Car maintenant ce qui vient après un h4 est annulé par le code venant après le h3 (lui même annulé par ce qui vient après un h2).

Bon bon, remettons les sélecteurs dans l’ordre 2,3,4 :

h2~:not(h2):not(h1):not(body):not(body) { margin-left: 50px; }
h3~:not(h3):not(h2):not(h1):not(body) { margin-left: 100px; }
h4~:not(h4):not(h3):not(h2):not(h1) { margin-left: 150px; }


Et… ça ne marche pas : on se retrouve avec le texte suivant un h2 suivant un h3 trop indenté (à cause de l’ordre d’écriture du CSS, non plus la spécificité).

Pas grave, je dois juste cibler des éléments suivant un h3, mais ne suivant pas un h2 (à moins qu’ils suivent un h3 après) :

h2~:not(h1):not(h2) { margin-left: 50px; }
h3~:not(h1):not(h2):not(h3):not(h2~*) { margin-left: 100px; }
h4~:not(h1):not(h2):not(h3):not(h4):not(h3~*):not(h2~*) { margin-left: 150px; }


Ah oui, mais non : un sélecteur « h2~* » dans un not() n’est pas autorisé : le :not() ne prend que les sélecteurs dits « simples ».

Ça ne viendra probablement qu’en CSS4.
(j’aurais le temps de passer mon doctorat en css-brain-fuck, je sais)

#cries.
http://dev.w3.org/csswg/selectors4/#negation

#9231

Note : idée pour le 1er avril

Pour ceux qui bossent dans un bureau où tout le monde a des claviers/souris sans fil : mélanger toutes les souris et claviers puis les remettre sur des bureaux de façon aléatoire.

Enjoy.

(prévoir aussi un masque de troll-face)
http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20140329163301

#9230

David Van Reybrouck : «Les élections n’ont jamais été conçues pour être démocratiques» - Libération

Pas grand chose à redire.

Je ne suis pas sûr en revanche que les révolutionnaires étaient conscient de la mise en place d’un système foireux. Mais une chose est sûre : c’est maintenant, 200 ans plus tard qu’on se rend compte qu’il est foireux. Il est temps de changer. L’erreur des élections actuelles n’est pas grave : il fallait essayer pour voir que c’était foireux. L’erreur, c’est de ne pas essayer.
C’est pour ça que je continue de voir d’un très mauvais œil tout ceux qui disent « ça ne marchera pas » sans vraiment d’arguments valables. Si ça ne marche pas après avoir essayé, c’est pas grave.

Qu’est-ce qui est plus grave : rester dans un système qui ne marche pas ? ou essayer autre chose avec seulement 50% de chances que ça ne marche pas ?

Pour moi c’est la seconde solution : ce n’est pas restant au coin du feu et en lisant Closer ou en regardant TF1 que ça résoudre tous les problèmes.
Ceux qu’ils citent là : Bernard Manin, Pierre Rosanvallon, Loïc Blondiaux, Yves Sintomer, Etienne Chouard sont les Lumières de notre époque, et ils ont le mérite de penser.
http://www.liberation.fr/politiques/2014/03/07/les-elections-n-ont-jamais-ete-concues-pour-etre-democratiques_985329

#9229

Lemontech #02: La console portable (partie 1): L’âge d’or de la Game Boy. | Rob Lemon

Oui, c’est vrai que l’évolution de la GBA s’est faite dans le bon sens, et avec à chaque fois une *vrai* raison de l’acheter.
Sans oublier qu’entre la GB et la GB-Color, on a eu certains jeux hybrides : compatibles en niveaux de gris sur GB et colorées sur GBC (ils ne forçaient pas trop la main pour consommer la nouvelle console).

La rétro-compatibilité est resté entre GBA et GB-color : la nouvelle acceptait les jeux de l’ancienne (ce qui est parti avec la DS qui prend les jeux de GBA mais pas la vieille GB-color (ce qui est vraiment con).

Sinon, les Game-boy, quels qu’ils soient, ont toujours été très solides et robustes : on pouvait les faire tomber d’une hauteur de table et ils n’avaient rien. La Color et Advance étaient vraiment solides. La Advance-SP un peu moins (à cause de l’écran repliable), mais était bien plus pratique : rétro-éclairage, plus de piles mais un accu, prise en main mieux que la Advance, facile à transporter… mais pas de prise Jack >_<).

La DS est bien sympa avec son écran tactile résistif, mais je ne vois toujours pas trop l’intérêt du tactile. Les deux écrans sont néanmoins sympas pour avoir tous les paramètres du jeu sous les yeux. La DS-Lite reste pour moi la mieux.
http://roblemon.wordpress.com/2014/03/29/lemontech-02-la-console-portable-partie-1-lage-dor-de-la-game-boy/

#9226

Silencement/blogotext-enhanced · GitHub

Tiens, une version de BT avec Markdown.

Perso, partageant parfois des codes sources et autres codes avec des symboles dedans, je préfère ne pas utiliser Markdown : on a vite fait de partager un code avec des commandes Markdown involontaires dedans. Je reste sur mon BBCode-like.

Mais je sais que certains l’avaient réclamé.
https://github.com/Silencement/blogotext-enhanced

#9222

image - 363x323px

C’est vrai ça, quelle loi mathématique/physique/astronomique date des années 500-1500 ? J’en connais pas vraiment…

Alors qu’avant on avait Pythagore, Thalès, Euclide, Al Kashi, Euclide, Ptolémée et après on a eu Newton, Euler, Galilée, Kepler et tous les autres.

ÉDIT : vu que je reçois plein d’emails sur ce poste :

Le graphique n’a pas pour vocation à être précis. Je pense qu’il a été fait par quelqu’un qui à juste fait un rapprochement (comme mon commentaire sous le lien) entre la période d’âge sombre de l’église et l’évolution des sciences en fonction des temps.
Il n’y a pas d’échelle, ni rien, juste la description d’une tendance. Est-ce que c’est mal pour autant ? Non.

J’ignore moi-même s’il y a une vrai causalité, mais la mise en relation des deux phénomènes est notable.
Je suis capable (comme tout ceux qui sont allés à l’école) de citer un bon nombre de scientifiques/philosophes d’avant les années 500, et d’après les années 1500. Mais durant les mille ans entre les deux, c’est le vide. Les seuls noms que je pourrais éventuellement citer, sont le noms des rois de France ou le nom des papes du moyen-âge.

Le temps ne s’est pas arrêté, mais je n’arrive pas vraiment non plus à trouver une véritable avancé scientifique majeure dans cette époque.
https://lh6.googleusercontent.com/-Ylqjt_tMFAU/UzSVz1e6rOI/AAAAAAAAZaA/jnkvm4FBp_w/w426-h379/darkages.gif