#8721

BARBARIE SONORE – Leur musique sert de torture à Guantanamo, ils réclament des royalties | Big Browser

Encore un délire du copyreich : je ne juge pas ce que fait le DoD, mais s’ils ont payé le morceaux, les auteurs n’ont pas à décider qui a le droit de l’écouter, ni comment.

On en vient au même problème des quatre libertés des logiciels libres.
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2014/02/07/barbarie-sonore-leur-musique-sert-de-torture-a-guantanamo-ils-reclament-des-royalties/

#8720

Ouvrez votre livre page 27 | ☢ Walane's blog

Le jour où on en sera là, le monde irait beaucoup mieux.

Pour l’instant c’est plutôt « assis, tais-toi, écoute, j’ai raison et t’as tord ! ».
http://walane.net/ouvrez-votre-livre-page-27/

#8718

Faire des glaçons au micro-ondes - ice cube microwave - électricité gratuite - YouTube

Faire du froid avec un four à micro-ondes. Physiquement déjà, ça me semble bancal : comment arracher de l’énergie à l’eau pour l’envoyer dans le réseau électrique sans violer le principe thermodynamique sur l’entropie ? Il est impossible de refroidir quelque chose comme ça sans perdre de l’énergie. La thermo nous l’interdit, tout simplement.

Au début, il commence à parler de la polarité du réseau électrique.
Après il prends une prise sans fiche de terre et montre à l’oscilloscope qu’en inversant le sens, la sinusoïde s’inverse aussi : premier facepalm : il suffit de décaler la sinusoïde pour observer le même résultat. Une vrai sinusoïde n’a pas de haut ni de bas.

Après il commence par se demander si inverser les fiches change quelque chose sur les appareils. Bonne question, mais en général, il n’y a aucun changement : une lampe s’en fiche du sens du courant, elle brillera. Le presse agrume aussi, car un moteur doit avoir un courant continue créé à partir d’un redresseur pour laquelle le sens de la prise n’est pas importante (de plus, inverser le sens n’est pas important pour avoir du jus :p).

Puis il fait ça sur un four à micro-ondes et… il voit que le liquide a refroidi !

(déjà, là, c’est physiquement très douteux : si un magnétron présent dans ces fours est effectivement polarisé : 1) je doute que les constructeurs oublient de mettre un redresseur 2) c’est pas possible que l’eau donne sa chaleur (son énergie) au magnétron sans aucun support (quelles ondes : puisque le magnétron ne peut pas fonctionner en inversé ???).

Il utilise ensuite un wattmètre pour montrer que l’énergie est allée dans le secteur (l’énergie arrachée à l’eau).
Enfin, il nous dit que c’est un générateur d’énergie infinie (avec quelques mots compliqués : Fresnel, hystérésis…) :').

HA. HA.

(lien via Nicolas, par email)

ÉDIT :
Ah merde : http://www.physafilm.fr/
(vie Nicolas, toujours : je lis mes emails dans l’ordre chronologique, il m’a envoyé ça après : donc c’était bien un fake)

Énorme, sur le site, ils explique que c’est une mise en garde vis à vis de la pseudo-science qu’on trouve un peu partout. Ils énumèrent aussi les conneries volontairement mises dans le film. Le #12 est énorme :

« 12 – Le fluide de Fresnel à cycle d’hystérésis élevé n’existe pas. Le liquide utilisé est seulement un potage au poireau. »

https://www.youtube.com/watch?v=BE3ST9pkYzQ