ISO 3103 — Wikipédia

#16332

ISO 3103, décrivant la méthode standardisée de préparation du thé.

Ah et aussi :

En 2003, la Royal Society of Chemistry a publiée un communiqué intitulé « How to make a Perfect Cup of Tea1 » — de l'anglais signifiant littéralement « comment faire une tasse de thé parfaite. »

Sans compter la nouvelle écrite par Orwell à propos du thé : A Nice Cup Of Tea.

On ne rigole pas avec ça, en Angleterre !

https://fr.wikipedia.org/wiki/ISO_3103

Du prénom en capitales – Carnet de notes

#16331

Ça dépend des pays, oui.

En Hollande, je n’avais pas un seul formulaire sans la case « particule » (van, der, den, …).
Dans certains systèmes, mon patronyme ne comportait même pas le « van ». Ou alors c’était Timo Neerden (van).

Hier, ou avant-hier, je sais plus, j’étais tombé sur un site web avec un formulaire (à la con, on peut le dire) qui refusait que je mette un espace entre les deux parties de mon nom (c’était un formulaire de recherche et évidemment du coup les recherches étaient faussées).

Un autre exemple, celui des noms dans les pays scandinaves : traditionnellement (je ne sais pas si c’est encore vrai aujourd‘hui), le noms d’un fils correspond au prénom du père suivi de « son » ou « sen » (signifiant "fils de"). D’où tous les noms du genre en suédois ou danois : Larsen, Thomasson, Wilson, Ericson, Williamson…
Pour les filles, il y a également une particule, signifiant « fille de ». En islandais c’est « dotir », de mémoire…

Y a plein de choses sympas comme ça, dans les différentes langues et pays.
En grec pour un dernier exemple, les noms de famille finissent pratiquement tous avec un « s » (ou un sigma, du coup).

C’est amusant :)

ÉDIT :
Mais du coup, pour en revenir au web et au formulaire, faudrait peut-être arrêter un jour de séparer nom et prénom. Quel est l’intérêt ?

Si c’est pour savoir comment on doit s’adresser à moi, suffit de demander. Dans certains pays d’ailleurs, on s’adresse au gens par leur nom (typiquement dans certaines séries US) plus que par leur prénoms.

Ah et je ne parle pas non plus des suffixes en japonais ou coréen (-kun, -san, -sama, noona…) selon qui s’adresse à qui…

ÉDIT :
Mart-e me signale cette page, qui explique que le W3C recommande également de faire attention à ce qui est formulaires et distinctions nom/prénoms :
https://www.w3.org/International/questions/qa-personal-names

Ils recommandent d’aller au plus simple : de faire un seul champ « nom complet ».
Si vous avez absolument besoin de distinguer différentes parties dans le nom, soyez plus précis que « nom / prénom », car ça n’a pas de sens dans toutes les cultures. Un peu comme dans le Seigneur des Anneaux : les nains se présentent comme « Thorin, fils de Thráin, fils de Thrór ». Dans la version US de Pokémon, Sacha se présent comme « Ash from Pallet-Town ».

Pour un public français, on pourrait mettre « prénom / nom de famille », mais il conviendrait largement de localiser ça.

Une autre approche proposée est de mettre deux champs : « nom complet » et « comment devons nous vous appeler ? ». À mes yeux, ça semble être la mieux. Déjà ça donne le choix à la personne qui remplit le formulaire, et ensuite ça évite de se retrouver avec des noms/pseudo de 15 km à l’écran.

https://n.survol.fr/n/du-prenom-en-capitales

Quand des billets électroniques SNCF fuitent sur les moteurs de recherche

#16330

On appelle ça l’Open-Data.

Quoi, c’est pas ça ?

Plus sérieusement, c’est dingue qu’un seule robots.txt soit trop dur à mettre en place pour ces grands groupes… pfff…
Et la SNCF est loin d’être la seule. Un site d’une boîte d’intérim avait il y a quelques années une faille similaire : on pouvait forger les URL vers les fiches de paie des gens.

https://www.nextinpact.com/news/103599-quand-billets-electroniques-sncf-fuitent-sur-moteurs-recherche.htm

L'alcool n'est pas une excuse - MikaelPiot.fr

#16328

Un truc important dans la vie : faut pas confondre « excuse » et « raison ».

Être con c’est la raison à la connerie.
Être con n’est pas une excuse pour faire des conneries (on n’excuse pas une connerie parce son auteur a un QI d’huître).

https://mickaelpiot.fr/index.php?d=2017/03/27/07/22/24-lalcool-nest-pas-une-excuse

Note : tor ?

#16326

J’ai un grand nombre de recherches récentes pour ma page sur Tor.

Il se passe quelque chose ?

https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20170327212701

Lecture automatique des vidéos Flash/HTML5 et des GIF : comment s'en passer ?

#16325

<3

J’utilise celle pour les vidéos (dans Firefox). Un clic et ça lance la vidéo.
Par contre, cela ne marche pas chez Vimeo. Ce con ne lance alors plus du tout la vidéo. Il suffit de modifier la clé dans about:config (même en gardant ouvert l’onglet, c’est à chaud) et ça marche.

Comme ça reste un peu chiant, il y a une extension pour faire ça : autoplay-toogle.

Après il reste le problème du Gif animé. On peur les bloquer, mais pas les relancer manuellement.

C’est d’ailleurs pour ça que les sites passent maintenant plutôt à des miniclips en vidéo HTML5 : c’est d’avantage contrôlable, mais surtout la qualité est bien meilleure et le fichier moins lourd à charger. Twitter, Tumbler et (feu) Vine faisaient ça.

ÉDIT : pour toggle les gifs il y a ce module : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/toggle-animated-gifs/
(merci Romaric)

https://www.nextinpact.com/news/103346-lecture-automatique-videos-flashhtml5-et-gif-comment-sen-passer.htm

Le monoxyde de dihydrogène : une substance chimique mortelle - YouTube

#16323

Bon reportage.

À voir. C’est connu, surtout dans le milieu geek/nerd (le DHMO), mais ils poursuivent sur un débat à propos de la facilité de manipuler les masses, y compris les parties instruites (faire signer une pétition anti-DHMO à des bac+2 de Chimie, c’est quand-même fort).

J’ai un article en réserve avec un listing de ce genre de chose ;).
(ÉDIT : voilà)

La conclusion est très intéressante.
Je me note ici les idées générales :
– avec les techno actuelles, on peut trouver une molécule dans une botte de foin. On peut trouver ce qu’on cherche absolument partout.
– de là, c’est encore et toujours la dose qu’il faut voir
– enfin, des mots génériques comme « pesticide », « colorants » ne sont pas fiables. Les mûres bio 100% naturelles contiennent des colorants bleus. Ben oui, sinon elles seraient incolores. Idem pour tout.

Bon, maintenant, allez faire comprendre ça aux hipsters anti-vaccins qui crient sur la présence d’un atome de mercure (0,0001% de chance de vous tuer) dans un vaccin contre une maladie (qui a 50% de chances de vous tuer).

https://www.youtube.com/watch?v=iS-CJSlwpGM