Les syndicats s’inquiètent de la baisse du nombre d’admissibles au Capes

Lol : « Pas assez de candidats »

Heu non.
C’est plutôt :
– un travail difficile
– des salaires de merde
– des conditions de travail pourries

Et c’est pas près de changer : comme le reste, ce service public va être poussé dans le privé. Comme le reste, ce service sera réservé aux plus riches.

Il fut un temps, j’avais envisagé d’être prof.

Mais faire un Bac+5 pour faire comprendre la loi d’Ohm simultanément à 45 morveux qui savent pas accorder "cheval" au pluriel et à qui on doit mettre des bonnes notes sous peine de se faire égorger par les parents, le tout pour 1600 € et une hiérarchie mille fois pire que dans le privée ?

Heu… non merci.

Je suis encore plus utile avec mon blog de vulgarisation.

Vhaque année j’ai des mails de remerciement d’élèves de terminale ou de BTS/DUT pour l’aide qu’ils ont pu trouver pour leur rapport de stage ou leur TPE (exposé de fin d’année). Chaque année j’ai des profs, qui me félicitent car ils ont découvert mon site dans les exposés des élèves et qu’ils apprécient également et s’en inspirent.

Et j’ai l’avantage de pas avoir à respecter une doctrine ministérielle, de pouvoir écrire comme il y a 100 ans et non comme il faut pour économiser l’encre dans les bouquins. Sans compter que mon public est constitué (très probablement) des 2 % des élèves les plus motivés et curieux, qui n’ont pas à subir les pertes de temps provoqués par les 98 % restants.
Pour ça, je pense que je suis nettement plus utile.

#20998  

https://www.nouvelobs.com/education/20220512.OBS58372/des-centaines-de-postes-ne-seront-pas-pourvus-les-syndicats-s-inquietent-de-la-baisse-du-nombre-d-admissibles-au-capes.html#Echobox=1652367367