Note : idée à la con

Ou pas.

Ce n’est que mon avis, mais est-ce qu’on peut réserver le terme de « viol » pour le crime sexuel ?
Quand il s’agit de la loi que l’on « viole », il serait mieux de dire « transgresser », « contrevenir » ou « enfreindre ».

Les mots ont un sens, mais ils ont aussi un poids, une force, un degré, et je trouve qu’on a tendance à mélanger les mots de poids différents un peu trop souvent.

Par exemple : griller un feu rouge (une infraction), c’est quand-même pas la même chose qu’un viol (un crime).
Autre exemple : partager un album en MP3 n’est pas un viol [de la propriété intellectuelle]. C’est un délit (de contrefaçon), et je vois mal en quoi ça serait aussi grave qu’un viol (le crime sexuel).