Des Américains découvrent "La Pataterie" et ne s'en remettent pas | Le HuffPost

Ceux qui se moquent, c’était ceux qui ont passé 5 heuresdans les files d’attente lorsque burger-king est arrivé en France, c’est ça ?

Autrement, s’ils sont en extase devant des patates, j’imagine même pas ce que ça va être quand ils vont découvrir ce qu’il est possible de faire avec tous les autres légumes :-D.

~

Pour la petite histoire : j’ai grandi en France, avec la bonne bouffe et tout. Par contre je ne comprenais pas ce que ça avait de si extraordinaire : pour moi c’était normal, c’était acquis.

Et puis entre 2012 et 2014 je suis allé vivre aux P-B.

Et j’ai compris.

Là-bas y a quelques plats typqiues, y compris des très bons, mais ils se comptent sur les doigts d’une main et c’est globalement toujours les mêmes ingrédients : pommes de terre, poisson, friture.

Du coup j’ai compris ^^.

Et même si y a beaucoup de choses que je n’aime pas, y a toujours au moins la moitié des plats que je peux choisir dans les restaurants tellement c’est varié, même dans les restaurants locaux. On a tellement de tout qu’on n’est pas obligé de se limiter.

En Hollande et typiquement dans tous les pays du nord de l’Europe, si t’aimes pas les pommes de terre, autant aller vivre ailleurs (ou aller dans un restaurant étranger).