Le bois mort libère 10,9 gigatonnes de carbone par an, ce qui ne devrait pas s’arranger avec le changement climatique - GuruMeditation

Parfait, interdisons le bois !

J’ai toujours peur de ce genre d’annonce. Pas que ce soit faux, mais plutôt parce que ça sera pris pour excuse pour rien changer aux énergies fossiles : « Oh, l’effet de serre ça vient des vaches et des arbres ? Bah je peu continuer à rouler en pick-up alors ! ».

Il ne faut pas oublier que le CO2 que le bois libère était jadis dans l’atmosphère. Ce n’est donc pas un ajout.

Brûler du pétrole ou du gaz naturel, si.