#19156

Thermal energy storage - Wikipedia

Tiens, il existe des stations énergétiques qui stockent la chaleur.

Certaines stockent la chaleur du jour pour l'exploiter la nuit, d'autres vont même jusqu'à stocker l'énergie l'été pour l'exploiter l'hiver.
Ils peuvent même faire l'inverse : stocker le froid l'hiver pour climatiser l'été.

Il est aussi possible de stocker l'énergie produite en trop la nuit pour l'exploiter le jour : cela lisse nettement la courbe de production d'énergie et éviter d'avoir à toucher à la production des centrales elles-mêmes.
En France, une bonne partie de l'énergie comme ça est stockée par pompage hydraulique : faire remonter l'eau derrière un barrage pour l'exploiter après, plutôt que de la perdre.

Certains centres de recherche sur le magnétisme (universités, etc.) ont besoin de puissances colossales pour produire des champs magnétiques intenses. Une fois que l'électroaimant est coupé, l'énergie magnétique accumulée serait perdue. A là place, ils ont des masses à inertie en béton ou en acier : l'énergie magnétique est transmise à la masse et la met en rotation. Quand on rallume l'aimant, la rotation est reconvertie en énergie magnétique. Cela permet de réduire la facture d'électricité.
Certains trains et camions, ou les voitures hybrides, et même les vélos électriques en fait, fonctionnent également comme ça. A la fois en récupérant de l'énergie perdue au freinage et en faisant tourner le moteur à son point le plus efficient, lissant la courbe de production d'énergie au point où il est le plus rentable.

Sur le lien Wiki, la première image est une cuve thermique capable de stocker 2 GWh, ce n'est donc pas rien.

https://en.wikipedia.org/wiki/Thermal_energy_storage