The New Economy of the Warming Arctic - YouTube

En fait, il n’est pas économiquement viable de réduire le réchauffement climatique, et il est même très intéressant (économiquement) de le laisser s’emballer.

Dans l’Arctique, c’est vrai pour le tourisme, mais aussi… l’industrie pétrolière (qui pourrait y faire un profit de ~9 000 milliards de dollars (au cours actuel).

Pour le dire autrement : c’est foutu d’avance. Le monde est foutu. L’humanité est foutue.
Ça rejoint ce que je disais ici.