#17775

Linus Torvalds' daughter has signed the "Post-Meritocracy Manifesto" : linux

Perso je ne vois pas le problème avec la méritocratie : la personne qui contribue le plus est celle recevant le plus de mérite. Oui et alors ?

Que les plus méritants (en IT) soient toujours des blancs, toujours des hommes, ce n'est pas un problème dû à ça, c'est un autre problème. C'est pas à l'employeur de corriger ça : lui il veut la personne qui fera le mieux le boulot, y tout et c'est normal.

Le problème c'est celui de ceux qui font de la sélection basé justement sur autre chose que le mérite, en amont (les écoles, les clichés de société, etc.). Faire exactement la même chose qu'eux me semble la pire des choses à faire. C'est vraiment être aussi con que le reste.

Pourtant, c'est exactement ce que les activistes comme ça font sys-té-ma-ti-que-ment. Parce que c'est le plus facile, pas parce que c'est le plus efficace.

Enfin, si la communauté geek/prog/dév, etc. est parmi la plus hétérogène qui soit en terme d'effectif, elle me semble aussi parmi la plus tolérante, celle qui n'en a réellement rien à faire de l'origine, du genre, de l'âge ou de la couleur du t-shirt d'une personne, du moment qu'elle sait faire du bon code.

Donc j'aurais qu'une chose à dire : si vous voulez que le kernel Linux contienne davantage de commit fait par des femmes et/ou des non-blancs, trouvez nous des dév femme et/ou non-blancs aussi bons que Torvalds. Mais ne nous dites pas d'embaucher des gens pour leur identité plutôt que leur faculté. Merci.

(oh et : personne n'a sous-estimé la valeur des contributions "non-code" comme les traduction, les relectures, les dons, etc. Elles sont aussi importantes et aucun projet n'existerait sans elles.)

https://www.reddit.com/r/linux/comments/9go8cp/linus_torvalds_daughter_has_signed_the/