#16962

Alstom livre les 14 premiers trains à hydrogène en Allemagne : "Une alternative au diesel qui va décarboniser le transport"

Je pense vraiment que l’hydrogène est une énergie d’avenir.

Déjà parce que c’est renouvelable : on brise des molécules d’eau en H2 et O et on récupère le H2 (l’hydrogène).
Ensuite, le moteur brûle cet H2 et ça reforme de l’eau : ça fonctionne en cycle fermé.

Il faut simplement de l’énergie pour briser la molécule d’eau. Si cette énergie est d’origine propre, alors le cycle entier l’est aussi.

Le seul problème de taille de l’hydrogène c’est qu’il ne se stocke pas facilement. La molécule de dihydrogène est très petite, tellement en fait qu’elle arrive à se faufiler à travers l’acier et les autres matériaux.
L’hélium a le même problème, et c’est pour ça que les ballons d’hélium vendues sur les foires sont en alu peint et non en latex ordinaire : l’espace entre les polymères de latex est suffisant pour que l’hélium s’échappe en quelques heures. Les molécules dans l’air subissent moins ce problème (même si c’est la raison qui fait qu’on ballon se dégonfle tout seul quand-même).

À la place, pour le stockage, on utilise des matériaux poreux, où l’hydrogène est stocké directement entre les atomes du matériau de stockage. Ça a l’inconvénient de réduire la simplifié de fabrication mais ça réduit aussi la capacité de stockage.

L’avantage de l’hydrogène après c’est que c’est un combustible avec une très densité énergétique extrêmement dense (dix fois celle de l’essence/gazole, et la plus haute des combustibles non-nucléaires).
Et comme j’ai dit, c’est propre, facile à faire (casser une molécule d’eau est simple : il suffit d’appliquer du courant à de l’eau) et versatile.

http://www.francetvinfo.fr/economie/entreprises/alstom/alstom-livre-les-14-premiers-trains-a-hydrogene-a-l-allemagne-une-alternative-au-diesel-qui-va-decarboniser-le-transport_2463084.html#xtor=CS2-765-[google]-