Bernard Laponche : “Il y a une forte probabilité d'un accident nucléaire majeur en Europe” - Le monde bouge - Télérama.fr

#14201

Plutôt d’accord sur l’état du parc nucléaire, mais ce n’est pas pour ça qu’il faut rejeter le nucléaire d’un seul bloc. Ça n’a pas de sens.
Ce qu’il dit est vrai pour le parc nucléaire actuellement utilisé (de tout façon, je ne vois pas comment ça pourrait être valable pour les autres technos vu qu’elles ne sont même pas encore utilisés, il n’y a que la Norvège qui s’est sorti les doigts du cul pour le moment…).

Combien de moteurs thermiques au charbon ont explosés avant qu’on fasse des moteurs thermiques à essence relativement sûrs ? Et quand le pétrole sera devenu problématique, on jettera toutes les voitures ? Non, on va les remplir avec du bio-fuel (propre, lui) !

Le nucléaire c’est pas juste l’uranium et le mox, qui ont tous les deux deux inconvénients majeurs :
– ce sont des bombes à retardement mal entretenus depuis 40 ans ;
– ils génèrent des déchets dangereux pour plus longtemps qu’on ne peut l’imaginer.

Il existe des réacteurs nucléaires bien plus avancés :
– le réacteur au thorium est possible. Ce n’est pas une bombe à retardement, car son état "au repos" c’est l’état "je m’éteins" (là où l’état au repos d’une centrale actuelle c’est "j’explose" ; si ça n’explose pas c’est parce que quelqu’un surveille).
– le réacteur à fusion. Celui là n’existe pas encore (faute d’investissement), mais il peut théoriquement produire beaucoup d’énergie proprement : les seuls déchets sont radioactifs pour seulement 20 ans (contre 200 000 ans pour les centrales actuelles) et des sous-produits récupérables (de l’hélium, qui est un produit rare). Lui aussi est un réacteur dont le fonctionnement par défaut est le mode "au repos".

Et encore, je suis sûr qu’il y a encore d’autres types de réacteurs non encore inventés.

Dire que le nucléaire est à jeter à la poubelle, c’est stupide.
C’est la techno actuellement utilisée dans le nucléaire qui est vieillissante (et les réacteurs aussi — et pour Fukushima, aucun esprit sain ne construit une centrale atomique dans une région à risque sismique et "tsunamique").

Enfin, construire un barrage sur une rivière ce n’est pas sans conséquences non plus, sur la faune, la flore, les poissons migrateurs, mais aussi le CO2 : produire le béton et du ciment génère des quantités astronomiques de CO2, et produire des panneaux solaires génère d’autres trucs types de pollution aussi.

Voici trois vidéos sur le nucléaire, très courtes mais bien faites :
https://www.youtube.com/watch?v=rcOFV4y5z8c (comment ça marche)
https://www.youtube.com/watch?v=HEYbgyL5n1g (3 raisons "pourquoi c’est mal")
https://www.youtube.com/watch?v=pVbLlnmxIbY (3 raisons "pourquoi c’est mal").

(ÉDIT : seul problème du réacteur à Thorium, c’est qu’il ne produit pas de plutonium et n’est donc pas intéressant pour les gouvernements qui veulent faire des bombes atomiques… C’est donc loin d’être une question purement énergétique : je me demande quelle fric tire la France de la revente de déchets civils aux militaires étrangers…)

http://www.telerama.fr/monde/bernard-laponche-il-y-a-une-forte-probabilite-d-un-accident-nucleaire-majeur-en-europe,70165.php