#13877

Le ministre de l’Intérieur perd ses nerfs, confond et assimile le mouvement associatif au terrorisme | LDH Ligue des droits de l’Homme

Super…
Grâce à l’excuse du terrorisme, l’assignation à résidence concerne les "opposants" politiques.

Si ça continue à ce rythme on aura l’instauration du parti unique et l’ouverture de goulags avant 2016.
http://www.ldh-france.org/ministre-linterieur-perd-ses-nerfs-confond-assimile-mouvement-associatif-au-terrorisme/