"Moins on est instruit, plus on vote FN" - L'Express

« Leurs préoccupations sont, par exemple, plus portées sur la sécurité et moins sur l'éducation. Ils sont souvent très peu intégrés socialement, avec une certaine précarité professionnelle. »

Ouais, donc en gros, le FN “recrute” de la même façon que les groupuscules terroristes : des jeunes (mais pas que) sous-éduqués, en marge et qui n’ont rien à perdre.