image - 598x844px

Un gros n’importe quoi…

Le truc c’est qu’on parle probablement de choses dans ce genre là :
– les smooties tuent au bout de 160 ans ;
– les légumes tuent en 220 ans ;
– la viande tue en 180 ans ;
– manger de tout vous tue en 130 ans.

Génial les gars… Sachant qu’on a une espérance de vie de ~80 ans, vos études ne servent à rien.

J’exagère, mais à un moment il faut faire avec : premièrement la mort nous attend tous et deuxièmement, tout le monde n’est pas égal : certaines personnes risquent de mourir en mangeant une noix. D’autres, en mangeant du chocolat ou du blé. D’autres peuvent tout manger (même un vélo ou un avion) et ils s’en sortiront normalement.

Je ne suis pas un expert, je ne sais pas comment sont faites ces études, mais si on prend 100 personnes dans la rue et qu’on les gave de tomates uniquement pendant 1 mois, c’est "normal" que certains vont mourir et d’autres non. C’est pas pour ça que les tomates sont dangereuses.
On n’est juste pas tous égaux devant la bouffe et devant la nature : je ne suis pas sûr que ces études disent quelque chose. Il faudrait plutôt faire un diagnostique individuel : certaines personnes secrètent plus d’enzymes qui digèrent les tomates, d’autres pas du tout…

C’est le genre de chose qui fait de nous "nous".

Bien-sûr, le benzène ou l’arsenic sont de ces choses que l’évolution n’a pas permit à l’être humain de digérer, donc ça tuera probablement 100% de la population, mais pour ce qui est des produits comestibles, ça dépend de la culture, des ancêtres, de l’évolution, des habitudes.

Les sushis et le poisson en général sont mieux digérés par les japonais car ils en mangent régulièrement depuis des millénaires : c’est un fait qu’ils les digèrent correctement. Un touriste qui mange des sushis va probablement avoir mal au ventre s’il en mange autant qu’un local. C’est pas pour ça que c’est toxique. C’est pour ça que c’est toxique pour le touriste.
Comme je l’ai dit : on n’est pas tous égal.

Criez à l’injustice si vous voulez, ce n’est pas ça qui changera quoi que ce soit.