#13241

La Fédération Française des Télécoms ne considère par que l’accès à Internet soit indispensable à une personne dans le besoin | {niKo[piK]}

C’est vrai qu’on n’a pas besoin d’internet pour suivre ses candidatures à des postes d’emploi rapidement, ou pour en rechercher. Ou pour créer un CV et le publier. Passons par la Poste, plutôt : 1€ le courrier et le temps qu’il arrive, 50 personnes ont déjà passé l’entretient.

Idem pour régler EDF, GDF, les dossiers de la caf, l’actualisation de sa situation à la sécu ou à pôle-emploi, et si on est dans le "besoin", de tous les organismes qui font qu’on n’est pas encore sous un pont dehors.

C’est vrai : pas besoin d’Internet pour ça. En fait, pas besoin non plus d’eau et d’électricité : un stylo à 0,10€ et 3 un vieux journal en papier suffit pour une année au moins et tout régler.

La FFT devrait essayer de se mettre au chômage, de vivre avec rien et d’avoir tout le monde au cul pour régler la paperasse, les relances (banque, EDF, pôle-emploi, …) et tout le reste, SANS INTERNET. Donc on se démerde pour chercher les adresses, les numéros de téléphones, l’orthographe, les informations sur les entreprises où on postule et tout le reste des choses qu’on fait quand on est dans "le besoin".

Ils sont pas du même monde, ces connards.
http://www.nikopik.com/2015/09/la-federation-francaise-des-telecoms-ne-considere-par-que-lacces-a-internet-soit-indispensable-a-une-personne-dans-le-besoin.html